L’instant présent…

l'instant présent

Lorsque j’étais enfant, je rêvais de devenir adolescente…

Je voulais grandir, être plus autonome, me sentir davantage libre de mes faits et gestes… J’avais soif de responsabilité… Mes jeux préférés étaient des jeux d’imitation : faire semblant de faire à manger/conduire/m’occuper d’un bébé (oui, mes gens étaient très genrés)… Je pensais que le meilleur était à venir…

Puis, lorsque je suis devenue adolescente, je rêvais d’être une jeune adulte…

Je me sentais brimée par mes parents, l’Ecole, la société… Envie de tout mais accès à peu de choses… Il me fallait encore trop me soumettre aux diverses invectives que je recevais de part et d’autres… Je pensais que le meilleur était à venir…

Puis, lorsque je suis devenue une jeune adulte, je rêvais d’être une adulte…

Je découvrais la liberté dont je me régalais… Toutefois, j’avais d’autres ambitions : trouver un bon job, rencontrer l’âme sœur, me « poser »… Je pensais que le meilleur était à venir…

Puis, je suis devenue cette adulte…

Je suis précisément là où j’ai toujours rêvé être… Des enfants adorables, un conjoint aimant, un toit sur notre tête, une situation professionnelle stable… Et pourtant… Je me surprends encore parfois à me dire « ça ira mieux lorsque les enfants grandiront… ». Toujours cette quête d’un avenir meilleur…

Sauf que, rétrospectivement, je regrette toutes ces étapes de ma vie dont je n’ai pas su profiter pleinement… Parce que je pensais que le meilleur était à venir…

Non, le meilleur n’est pas à venir… Le meilleur est là, dans l’instant présent… Le meilleur n’est pas quelque chose que l’on projette. Le meilleur se vit, tout de suite, maintenant…

Car je ne veux plus être cette personne qui regarde son passé avec regret… Je veux simplement être cette personne qui profite de l’instant présent…

 

 

Ma wishlist [de maman] pour Noël (partie 2)

cher père Noël

Cher père Noël, j’espère que tu as pris bonne note de ma liste d’envies présentée hier et que tu es d’ores et déjà au turbin. Comme je te le disais, mes souhaits ne s’arrêtent pas là. Il faut bien que tu justifies ton salaire (d’ailleurs, en terme de rémunération, tu en es où ? Toujours sur de la reconnaissance éternelle ? A ta place, je m’adresserais aux syndicats !). Bref, je poursuis mon listing !

  1. Le pouvoir de guérison

Comme tu t’en doutes, les enfants sont (bien trop souvent) malades. Rhinite, bronchite, otite, tous les termes qui finissent en « -ite » (et garde ton esprit mal placé pour toi s’il te plaît) envahissent régulièrement mon doux foyer. N’envisageant pas, dans un futur proche, de passer mon diplôme de médecine, j’ai donc pensé à ce joli présent pour Noël : le pouvoir de guérison ! Tu vois le mec dans la Ligne Verte ? Tu sais, John Coffey (c’est comme le café mais ça s’écrit pas pareil). Celui qui pose ses mains pour soigner les divers maux de ses proches. Et bah je veux tout pareil ! (bon, je ne veux pas la même issue hein ! Me la fais pas à l’envers !)

  1. Le don d’ubiquité

Alors là, il te suffit de visualiser Prue Halliwell. Mais si, tu sais, dans la série Charmed ! La nana était capable d’être à plusieurs endroits au même moment ! Je veux exactement la même chose ! Parce qu’être à la fois à la sortie de l’école, à une réunion de boulot et chez le dentiste, tu t’imagines bien que ça m’est assez difficile. J’en profite d’ailleurs pour te conseiller de te renseigner sur la charge mentale! Tu verras, c’est assez sympa comme concept!

  1. La téléportation

Un peu dans la même lignée de ce que je viens d’énoncer, je souhaiterais être capable de me téléporter. Un claquement de doigts et hop ! J’allais te donner comme exemple  Joséphine ange gardien mais j’ai peur de te perdre avec mes hautes références « cinématographiques ». Hier encore, je quittais le boulot un peu plus tard que prévu. Comme souvent dans ces cas là, j’ai croisé une voiture sans permis. Attention je n’ai rien contre ces véhicules mais disons qu’en terme de vitesse maximale, on n’est pas au top… Bref, toujours est-il qu’il m’aurait été très utile de pouvoir me téléporter afin d’être à l’heure à la sortie de l’école (et donc de ne pas me coltiner le prix d’une heure de garderie alors que mon fils y est resté 5 minutes…).

  1. Un clone !!!!!

Alors là, cher père Noël, sache que tu réaliserais un rêve ultime ! Un double de moi-même ! Qui réaliserait toutes les tâches ingrates du quotidien (faire les courses, le ménage, les lessives, aller à la préfecture, parler à ma mère, etc.). Je te promets que je m’en occuperai bien ! J’avais un Tamagotchi quand j’étais gosse et il n’a jamais manqué de rien alors tu peux me faire confiance !

Voilà père Noël, j’en ai fini avec la liste de mes envies… J’espère que tu t’es bien reposé tout au long de l’année car tu as du boulot ! Et tu imagines bien qu’il y a d’autres mamans (et papas bien sûr) à mes côtés qui souhaitent précisément la même chose ! Alors un dernier petit conseil : lâche les cadeaux des gosses (tu sais très bien que nous sommes là, nous parents, pour nous en occuper) et sors toi un peu les doigts du fion pour t’occuper de nous !

Allé, plein de courage mec !

XOXO

Ma wishlist [de maman] pour Noël (partie 1)

cher père Noël

Cher Papa Noël, je me permets de te contacter afin de te faire part de mes souhaits concernant les fêtes de fin d’année…

Avant toute chose, sache que, tout au long de l’année, j’ai été incroyablement bienveillante, extrêmement à l’écoute, merveilleusement empathique avec mes enfants (bon, si tu zappes les fois où j’ai hurlé comme une hyène, puni à tour de bras et menacé à la pelle).

Bref, dans la mesure où je suis une mère extraordinaire, je me suis permise de te rédiger une liste de vœux :

  1. Un bouton on/off sur mes enfants

J’ai déjà remarqué à quel point tu maîtrisais cette fonction sur les jouets que tu offres à nos chères têtes blondes. Alors je me suis dit qu’il te serait peut être possible d’installer cette option sur mes fils (sur un endroit facilement accessible, le dos par exemple). Parce que vois-tu, lorsque je rentre le soir, après une journée de boulot harassante et qu’eux sont dans un état de surexcitation ultime, cela me faciliterait grandement la tâche… J’appuie sur le bouton et tac ! Les gosses jouent tranquillement ensemble, se prêtant les jouets, discutant calmement dans un esprit de convivialité (tu sais, un peu dans le genre de ce que tu nous montres dans les téléfilms de Noël où tous chantent en cœur autour du piano, un verre de lait de poule entre les mains…)

  1. Le pouvoir de persuasion

Ma requête ressemble sensiblement à la précédente. Je souhaiterais que tu me dotes d’une espèce de pouvoir de super-héros : par la force du regard, mes enfants se plieraient à mes attentes (réalistes bien sur les attentes, je ne m’attends pas à ce qu’ils rangent parfaitement leur chambre…). Cela me serait grandement utile lorsque nous sommes en « société » (au supermarché, à la pharmacie, dans la salle d’attente du médecin… Oui, ma « société » est hyper épanouissante, je te l’accorde). Tu sais, ce moment où ils te retournent tout, touchent à tout, quémandent après tout, se jettent au sol…Bref, ces moments où ils se la jouent hystérique, j’aimerais assez, par la force du regard, leur faire comprendre STOP !!!!!!!!!! Et hop, qu’ils redeviennent (ou deviennent tout court d’ailleurs) des enfants sages, dociles et à l’écoute…

  1. Une fonction réveil

Ne te méprends surtout pas ! Ne vas pas t’imaginer que mes enfants peinent à se réveiller le matin… Bien au contraire ! Je souhaiterais qu’ils soient réglés de la même façon que les réveils programmables apparus il y a quelques années. Tu sais, ceux dont on fixe l’heure du coucher et du lever. Tu peux évidemment compter sur moi pour ne pas en abuser. Je les paramètrerai de façon à ce qu’ils puissent profiter un minimum de la journée, genre 8 heures d’éveil par jour…

  1. Une option pyrolyse

Père Noël, j’ignore si tu as des enfants (tiens d’ailleurs, c’est une vraie question ça !) mais tu dois savoir que les enfants, tous autant qu’ils sont, ont un don. Chez les X-Men, on les appellerait les « saligots » (tu l’as vu le jeu de mot ? Je marque un point de plus là non ?). Les gosses, ils sortent du bain, tu les as lustré bien comme il faut, tu tournes la tête histoire de ranger la salle de bain (devenue annexe de piscine municipale) et tu les retrouves avec du feutre sur la figure/de la pâte à modeler sous les ongles/de la farine dans les cheveux… J’aimerais donc, dans la mesure du possible (et je sais que c’est possible puisque l’Homme a été capable de créer ça pour les fours donc me la fais pas à l’envers) que mes enfants aient la fonction pyrolyse. Pour les modalités, je te laisse te débrouiller (chacun son job hein !).

Et voilààààààààààà Père Noël !!!! J’en ai fini !!!! Avec la première partie de ma liste !!! Je te réserve le meilleur dans une seconde partie ! Ca va se compliquer mon bonhomme, je te préviens !!!

Allé, je te bisouille et te dis à très vite !

1 2 3 131