A deux mois de vie, comment se porte bébé ?

13407180_1176041145773555_3753312246272838968_n

11 semaines se sont écoulées depuis la naissance de ptit gigot. Aujourd’hui, j’ai repris le chemin du boulot, non sans un pincement au cœur. Je profite donc de l’occasion pour dresser un rapide bilan de ces deux mois de vie :

  • L’alimentation

Les débuts de bébé ont d’abord été d’une facilité déconcertante. Un enfant qui mange, dort, mange, dort (je te passe les remplissages de couche divers et pas si variés). Pas de pleurs, pas de crise, de la sérénité. Puis (tu la sens venir la tuile ?), des biberons de plus en plus compliqués à avaler, des couches de plus en plus difficiles à remplir, une digestion de plus en plus complexe. Le combo constipation + reflux + refus du bib m’a de suite alertée : intolérance aux protéines de lait de vache (merci au grand frère, lui aussi passé par là, ce qui m’a permis de réagir rapidement). Depuis plusieurs semaines maintenant, nous sommes passés à un lait sans PLV et les choses semblent s’apaiser… Aujourd’hui, mon bébé mange donc 6 biberons de 150ml par jour et pèse le modeste poids de 5,8kg (d’où le surnom de ptit gigot).

  • Le sommeil

Je ne vais certainement pas le crier sur tous les toits (juste sur le net…) mais, depuis quelques jours, bébé fait ses nuits. Il prend son dernier bib vers 21h et rompt le jeûne aux alentours de 6h du mat’. En règle générale d’ailleurs, il s’endort directement au biberon (avec le filet de lait au bord des lèvres, signe de l’enfant repu). Il se réveille parfois dans la nuit pour lâcher un gaz ici et là mais rien qui ne nécessite que nous nous levions.

Reste à papa et maman de se séparer de bébé car l’un de nous dort encore avec lui dans le salon (lui dans le couffin et nous dans le canapé). Pourtant, ptit gigot a une bien jolie chambre qui l’attend. Mais, il me semble encore si petit pour rester seul dans son grand lit… Et puis, tout cela est facile à dire pour moi car c’est papa, depuis plusieurs semaines maintenant, qui s’est donné pour mission de rester près de bébé : « A cause de mon boulot, je le vois jamais la journée. Alors je te propose de faire les nuits, au moins je passe un peu de temps avec lui… ». Je n’ai évidemment pas contre-argumenté !

  • La santé

Les deux visites réglementaires ont attesté que bébé se porte comme un charme. Nous avons fait les premiers vaccins (aïe !). Mais il a parfaitement réagi. Petite ombre au tableau, depuis quelques jours, ptit gigot paraît souffrir au niveau des gencives. Après m’être renseignée (merci Instagram et Facebook !), il semblerait que le processus de dédoublement des gencives ait commencé. A vérifier lors de la visite du 3ème mois…

  • L’éveil

Depuis plusieurs semaines, ptit gigot s’éveille de plus en plus. Nous avons droit à des gazouillis et à de magnifiques sourires-gencive. J’ai ressorti le tapis d’éveil du grand frère mais ne l’y laisse jamais plus de 15 minutes car je vois bien que, trop de stimulations tue la stimulation. Il adore regarder le troizan jouer mais ce qu’il préfère par-dessus tout c’est papoter avec nous (« areuh ? areuh ! areuh… »). Il est capable de rester réveillé deux heures d’affilée (biberon compris), comme s’il voulait profiter de nous au maximum. D’ailleurs, durant ces moments, il se montre curieux comme une belette et scrute tout ce qu’il peut.

J’adore voir mon bébé grandir. Je sais que certaines femmes aiment la phase « nouveau-né ». Ce n’est pas mon cas. La relation avec mon troizan illustre parfaitement les choses : plus il grandit, plus nous sommes complices et plus je me sens à l’aise dans mon rôle de maman. Mais je sais l’importance de profiter de ces moments là au risque de le regretter. Donc je savoure chaque instant, chaque évolution de ptit gigot. Et, au cas où ma mémoire me fasse défaut, j’écris pour ne jamais oublier…

Et toi, quelle période as-tu le plus apprécié avec ton/tes enfant/s ? Nouveau-né ? Nourrisson ? Enfant ? Ado ?

6 Comments on A deux mois de vie, comment se porte bébé ?

  1. Weena
    20 juin 2016 at 14:58 (1 année ago)
    Super bilan à deux mois ^^
    Comme toi, je ne suis pas une grande fan de la période nouveau-né et j’ai commencé à apprécié mon rôle de maman avec FeuFolet vers ses 6 mois. D’ici quelques semaines, n°2 sera parmi nous et j’appréhende un peu les trois/six premiers mois.
    J’ai aussi hâte de voir n°2 suffisamment « grand » et éveillé pour interagir avec son grand frère ^^.
    Répondre
    • Pasquunemere
      21 juin 2016 at 09:31 (1 année ago)
      Oh oui!!! Hate aussi de voir la complicité se créer entre les deux! Le meilleur nous attend!!!
      Répondre
  2. Emma June
    20 juin 2016 at 15:50 (1 année ago)
    Si tout va bien, c’est chouette, profite bien!
    Perso, contre toutes attentes, j’ai beaucoup aimé la phase nourrisson (moi qui détestais les bébés lol) jusque 2 ans super.
    Les 3 ans, bof (période de rebellion) depuis qu’il a 4 ans, un réel changement, je perds mon bébé mais la relation se densifie et la complicité devient différente donc j’aime aussi.:-)
    Répondre
    • Pasquunemere
      21 juin 2016 at 09:30 (1 année ago)
      Oui je suis d’accord! Tout le monde parle du terrible deuz (j’étais la première à me plaindre d’ailleurs!). Mais rien de comparable avec le terrific troiz!!! J’espère qu’à 4 ans, les choses s’apaisent…
      Répondre
  3. Die Franzoesin
    20 juin 2016 at 21:10 (1 année ago)
    Moi j’ai adoré la période entre 4 et 8 mois, bébé qui fait des découvertes, commence à se déplacer, mais encore un peu dans la « fusion » avec maman (le temps béni où il ne savait pas encore dire « non » 🙂 ).
    Répondre
    • Pasquunemere
      21 juin 2016 at 09:28 (1 année ago)
      Oh le non! M’en parle pas! On sait qu’il est indispensable dans la construction identitaire mais bon sang, c’que c’est pénible!! Période 4-8 mois, je ne me souviens plus trop! Hâte de revivre ça!!
      Répondre

Leave a Reply