Ca viendra avec le temps…

doc

« Avec le temps, tu verras :

–          Tu rencontreras l’amour

–          Tu trouveras un boulot

–          Tu tomberas enceinte

–          Tu oublieras ton chagrin

–          … »

A toutes ces belles assertions, j’ai envie de dire fu** ! Aujourd’hui j’en ai gros donc je vais ruer dans les brancards.

Alors pourquoi je pars en guerre contre toutes ces belles affirmations ?

La première chose que j’ai envie de répondre lorsque l’on me sort ces jolies paroles c’est : « qu’en sais-tu ? ». C’est vrai ça, serais tu le Docteur Emmett Brown ? Aurais-tu la Delorean qui te permet de voyager à travers le temps et donc de voir l’avenir ? Non parce que si ça n’est pas le cas, comment peux tu affirmer une telle chose ?

Deuxièmement, si tu me dis ça, c’est que tu ne m’écoutes pas. Lorsque je me confie à quelqu’un, ce qui est très rare (et oui, se raconter sur la blogo n’est pas la même chose que se raconter in real life), j’attends autre chose qu’un « tu verras, ça passera ». Je comprends que, parfois, il soit difficile de trouver les mots. Et bien, dans ce cas, je préfère encore le silence à un « ça viendra ».  Si tu ne sais pas quoi me dire, ne dis rien.

Enfin, j’ai le sentiment qu’un « ça passera » vient clore toute discussion. Tu te livres, tu confies tes peines, tes doutes, tes peurs et tu es stoppé(e) dans ton élan par un message qui te dit que l’ordre des choses veut que ça arrive. « Mais non tu ne seras pas célibataire toute ta vie », « Bien sûr que tu vas trouver ta vocation », « Sois patiente, dans quelques temps, tu auras ton enfant dans les bras ». Que répondre à cela ? « Bon bah d’accord alors ».

Il me semble que lorsque l’on se confie à quelqu’un, on n’attend pas nécessairement de lui qu’il nous trouve une solution. L’adage selon lequel « s’il y a un problème, il y a une solution. S’il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème » ne tient pas la route. Il est des problèmes qui malheureusement n’appellent pas de solution. Mais qui demandent simplement à être entendus…

J’ai sans doute moi-même du céder à la tentation d’utiliser un « ça viendra avec le temps ». Et je le regrette. Dès aujourd’hui, je m’engage à ne plus employer ces mots bannis. Nom de Zeus !!!

1 Comment on Ca viendra avec le temps…

  1. Mum_issime
    8 septembre 2014 at 13:59 (3 années ago)
    Mais que se passe t il ??!
    Non d’un petit bonhomme en mousse ! 😉
    Répondre

Leave a Reply