Archive of ‘Mes envies’ category

Etre mère et égoïste ?

egoiste_chanel

Depuis longtemps, je me pose cette question : est-il possible d’être mère et égoïste ? Deux ans maintenant que je suis maman et deux ans que j’ai l’impression de ne penser qu’à me dégager du temps. Souvent, je me dis que j’exagère. Qu’aujourd’hui je ne suis plus seule. Que le confort de mon fils passe avant tout. Et blablabla ! On connaît toutes le refrain n’est ce pas ?

Pourtant, je savais ce à quoi je m’engageais en ayant un enfant (j’avais bien lu les astérisques en bas de contrat). Toutefois, j’ai le sentiment de ne jamais m’être autant regardée le nombril que depuis que le tout p’tit est là.

A peine est il levé que je me dis déjà « vivement la sieste que je puisse … (me laver, prendre un café-clope, regarder la téloche, me faire les ongles, etc.) ». Une fois le week end entamé, je rêve du lundi matin où je vais pouvoir retrouver du calme sur mon lieu de travail. Quand je le garde le vendredi, je pense au moment où le papa va rentrer afin que je puisse lui passer le relai. Certes, si tu me suis, tu sais que nos relations sont actuellement perturbées par cet enfoiré de terrible two…

Puis, j’ai réfléchi. Avant d’avoir un enfant finalement, la question de ne se pose pas. Du temps pour soi, on en a. A priori autant qu’on veut. Et même si on a peu de temps libre, on en fait ce qu’on veut. Avec la naissance d’un enfant, non seulement on n’a peu de temps libre. Mais, en plus, ce temps, tu n’en disposes pas à ta guise. Parce qu’il te faut faire les courses, le ménage, la paperasse…

Aujourd’hui, je sais à quel point avoir du temps pour soi est crucial pour tenir dans cet univers impitoyable qu’est la maternité. Alors oui je suis une maman égoïste. Mais c’est précisément ce qui m’aide à tenir le coup au quotidien. Ces moments rien qu’à moi qui me permettent d’être totalement avec mon fils lorsque nous sommes ensemble…

Et toi, maman fusion ou maman « égoïste » ? Vas y envoie, pas de jugement ici tu sais bien…

PS : tu te rappelles de cette pub pour le parfum « égoïste »? Avec les femmes qui ouvraient des volets en gueulant « égoïste »? Elle me grillait les neurones cette réclame (oui, je suis vieille et j’utilise le terme « réclame »). 

Et si j’osais : ouvrir un café des mamans

Ambiance-cocooning-salon

Depuis quelques temps, je me laisse aller à imaginer tenir un café des mamans. Un cocon où les mères pourraient penser à elles. Un endroit où elles pourraient exprimer leurs émotions. Un lieu au sein duquel elles se sentiraient chez elles… C’est beau hein ? Ouais, j’trouve aussi ! Surréaliste ? Peut être pas…

Pendant mon congé maternité, j’ai vécu l’enfer. Je t’en ai déjà parlé ici. Si j’avais eu un tel endroit à ma portée, y serais-je allée ? Je ne pense pas… Mais peut être que d’autres auraient sauté le pas. Peut être que, par chez moi, il existe des mamans qui se sentent isolées. Des mamans qui, même si elles sont entourées, n’osent pas parler. Des mamans qui se noient dans leur rôle de mère et qui aimeraient avoir du temps pour elles…

C’est ce que j’aimerais offrir à ces femmes. Et oui l’esprit « Je ne suis pas qu’une mère » appliqué IRL. J’imagine un local aménagé comme un appartement. Où chacun puisse aller à sa guise. Avec des gâteaux et du café chaud dans la cuisine. Avec des magazines qui trônent dans le salon. Avec des DVD et des bouquins dans la bibliothèque. Comme à la maison. Sauf que là, c’est du temps pour soi uniquement. J’aimerais offrir un espace où les mamans pourraient parler de leurs enfants mais où elles pourraient parler surtout d’elles. Exprimer leurs craintes, angoisses, inquiétudes mais aussi joies, bonheurs, émerveillements…

J’imagine des ateliers aux diverses thématiques avec un mot d’ordre : le bien être des mamans. J’imagine des partenariats avec des établissements de ma ville. J’imagine des sorties organisées. J’imagine, j’imagine, j’imagine…

Mais est ce bien raisonnable ? Et surtout est ce réalisable ? J’entraperçois le parcours du combattant qui m’attend si je me lance dans cette aventure. Et j’ai la trouille ! Et si ça ne plaisait pas ? Et si ça n’intéressait que moi ? Et si j’investissais temps et argent pour du flan ? Et si, et si, et si…

Tout ça pour dire que je pense commencer à travailler le projet. A voir de quelle façon les choses pourraient se concrétiser. Et si j’écris un article à ce sujet c’est aussi pour vous dire que je vais avoir besoin de vous. Comme d’hab me direz vous… Il se peut que je vous questionne, que je sollicite votre avis, que je vous ponde des questionnaires, sondages et autres. Car vous êtes MA ressource.

Alors, vous en dîtes quoi? Attention, honnêteté absolue hein! Pas de ça entre nous!

Le grand saut…

bébé

Après des heures et des heures passées à discuter, se poser des questions, prévoir l’imprévisible, l’Homme et moi avons décidé de faire le grand saut. Il y a des choses que l’on ne contrôle pas. Il y a des évènements où seul le lâcher prise a droit d’entrer. Il y a des  interrogations qui doivent rester au statut d’énigme. En résumé, tu l’auras sans doute compris, à nous l’aventure bébé 2…

J’aurais beau tourner et retourner le problème dans tous les sens, il n’y a pas de moment idéal, de circonstances parfaites pour accueillir ce deuxième enfant… Mais je sais que, pendant que je cogite, le temps trace son chemin…

Quel énergie passer à calculer, à anticiper, à se projeter… Or, s’il est un domaine où les équations n’ont pas lieu d’être, c’est bien celui de la maternité… La seule donnée que je retiens est que l’envie est là…

Bon, si tu me connais, tu sais que j’essaie tout de même d’organiser un peu tout ça… Je pense notamment aux travaux que nous avons à faire dans la maison (notre 3ème chambre a plus le statut de débarras). Nous allons donc retrousser nos manches et commencer à faire en sorte de mettre en peu d’ordre dans ce chaos.

Une chose nous retient encore aujourd’hui, c’est le rappel du vaccin que je dois faire d’ici un mois… C’est la seule entrave que nous avons. Après cela, nous pourrons nous relancer officiellement dans les essais. D’ailleurs, je me suis remise au fameux acide folique que tu connais peut être…

Bref, Pas Qu’une Mère se lance dans l’aventure bébé… Ca te dit de me suivre (non je ne t’encourage pas à tomber enceinte…) ? Car, tu t’en doutes, il y a de fortes chances que j’écrive sur le sujet… On partage ça ensemble?

1 2 3 4 5 6