Archive of ‘Mon humour’ category

J’adore ma nounou mais…

téléchargement (1)

Depuis le mois de septembre, le tout p’tit est chez une assistante maternelle agrée. C’est une femme adorable,  très soucieuse du bien être des enfants qu’elle garde. Mais, car il y a souvent un « mais », quand on discute avec elle, on observe quelques « ratés » niveau langage.

Voici quelques exemples triés sur le volet :

  • « Glutiner » –>  déglutir
  • « Les petits mangent de manière alternative » –> ils mangent en décalé
  • « Je vais lui donner sa bibine » –> son biberon
  • « Il a une hapte sous la langue » –> un aphte
  • « Il me faut un pot de farine » –> des céréales

Autant te dire qu’il est parfois compliqué de la comprendre. Surtout après une journée de boulot, transport et compagnie.

Ajoutons à cela le fait qu’elle s’adresse à nous en utilisant la troisième personne :

  • « elle pourra me ramener des petits pots »
  • « il me le dépose à quelle heure demain ? »

Et là, les premières fois, tu te dis « Hein??? Mais de qui elle parle ??? ».

Il nous arrive donc souvent d’avoir à faire des efforts de traduction pour capter ce dont elle parle. Mais elle le vaut bien, c’est une nounou or!

Pour les (nombreuses) nuits difficiles !

0010508246J-1920x1280

Malgré le fait que le tout p’tit ait un peu plus d’un an, les nuits sont loin d’être acquises… Nous avons droit à quelques périodes d’accalmie mais elles se font rares ! Lorsque la chance est de notre côté, nous pouvons dénombrer un ou deux réveils nocturnes. Mais il arrive que le tout p’tit se montre généreux et veuille nous offrir quelques heures supplémentaires à ses côtés.

Preuve en est la nuit dernière où Monsieur a décidé qu’à 22h la nuit était finie. Son optique était alors proche de celle de Julien Lepers à savoir : « place au jeu ! ».

Mais alors comment faire pour pouvoir gérer le lendemain ? Comment être présentable face à ses collègues ? Comment tenir le coup ?

De mon côté, j’ai mis en place ce que je pourrais qualifier de « stratégie spéciale nuit de m**** ».

Bon nombre de femmes font d’innombrables efforts pour camoufler cernes, teint terne et tout autre signe de fatigue. Pour moi, il n’en est rien ! Je ne fais absolument aucun effort et ce, pour deux raisons :

  • d’une part, après ce genre de nuit, je n’ai ni l’envie ni l’énergie de passer 30 minutes le matin à me ravaler la façade. D’ailleurs, quand j’y pense, mieux vaut éviter car je serais largement capable de faire pire que mieux !
  • d’autre part car avoir cette mine me permet d’établir un périmètre de sécurité. Je m’explique : lorsque les gens voient arriver ma tronche de zombie, au mieux ils pensent que j’ai des soucis (donc ils compatissent), au pire ils pensent que je suis mal lunée (donc ils m’évitent). Je peux donc tranquillement passer ma journée à dormir les yeux ouverts !

Je dois bien avouer que cette stratégie a ses travers, le plus important étant que je perds considérablement en échanges humains ! En même temps, si c’est le prix à payer pour avoir la paix, je signe sans hésiter !

1 7 8 9