Archive of ‘Mon organisation’ category

Mon classeur de vie

mon classeur de vie

Si tu me suis, tu sais que je suis obsessionnelle (oui, c’est totalement assumé!). Je pense en effet que, pour pouvoir avoir un minimum de liberté au quotidien, il faut de l’organisation. Plus tu organises ton temps dans la journée, plus tu peux te libérer des plages horaires. C’est dans cette optique que j’ai décidé de me constituer un classeur de vie. Oui rien que ça! Mais qu’est ce donc???

Un classeur de vie, comme je l’entends du moins, c’est un allié au quotidien. C’est ta tête sur du papier. Il te dit quoi faire, quand le faire et comment le faire. Il recense tes centres d’intérêt, envies, objectifs, etc. Il s’agit de quelque chose de très personnel. Ainsi, selon moi, il ne peut y avoir deux classeurs de vie identiques.

J’ai donc décidé aujourd’hui de te présenter une ébauche de mon classeur (tu noteras par ailleurs que ce dernier entre complètement dans ma dynamique “préparation de mon congé maternité“).

  • Les pages de garde

Voici, entre autres, deux pages de garde que l’on peut retrouver dans mon classeur… Il y a également “organisation”, “healthy”, “planning”, “envies”, etc.

page de garde budget menus et recettes

  • Mon organisation

Dans la partie “organisation”, tu peux trouver en particulier mes routines

routines quotidiennes

routines hebdo

  •  Mon planning

J’ai décidé de me faire un planning hebdomadaire et non quotidien, pour moins de pression

planning semaineJ’ai également établi un planning mensuel pour les tâches à effectuer sans “dead line”.

  • La partie “healthy” (=en forme, en bonne santé)

Tu peux y trouver, entre autres, mon tableau récapitulatif sur l’homéopathie pour bébé …

homéopathie bébé… Mais aussi une partie consacrée aux huiles essentielles, fleurs de Bach, infusions bénéfiques pour la santé, etc.

Dans mon classeur de vie, tu trouves aussi mes projets à plus ou moins long terme, mes idées, mes menus de la semaine, etc. Tu l’auras compris, mon classeur, c’est moi tout simplement! L’idée est bien sûr de l’agrémenter au fil du temps, de mon évolution, de mes envies, de mes besoins.


 

Alors, qu’en dis tu? Pour le moment, je ne t’ai mis que des images. Mais, si cela t’intéresse, n’hésite pas à me le signaler que je fasse un article où je te mettrais les liens afin que tu puisses tout télécharger (ouais, j’suis comme ça moi! J’donne tout!) 

 

 

 

Se protéger de l’épuisement maternel…

lumière au bout du tunnel épuisement maternel

Il y a peu, je te parlais de ma crainte de revivre une dépression post-partum. Je me connais et me sais fragile. Pour cette deuxième grossesse, j’ai décidé d’anticiper et de « préparer » mon congé maternité. L’objectif est défini : me protéger de l’épuisement maternel… Voici, en vrac, les quelques points de mon « plan d’attaque ». Il n’est pas exclu que d’autres idées viennent l’étoffer…

  • Ne pas tomber dans l’isolement

Avoir au moins un contact par jour avec un/une ami/e (visite, texto, appel, etc.)

Essayer, autant que faire se peut, de s’octroyer une sortie quotidienne avec bébé

  • Reprendre possession de son corps

Remettre mon corps d’aplomb : rééducation périnée, rééducation abdominale, ostéopathe, dentiste, etc.

Retrouver mon corps : sport et repas équilibrés

  • Ne pas s’éloigner de ceux qui comptent

Prévoir une sortie en famille le week end

S’organiser au moins un dîner/apéro en amoureux par semaine

  • Anticiper

M’équiper en homéopathie, huiles essentielles, fleurs de Bach pour parvenir à me détendre

Me procurer des vitamines pour tenir le coup sur le plan physique

  • Prendre soin de soi

M’occuper de moi par des soins quotidiens

M’octroyer un moment cocooning par semaine : bain, soins, manucure, etc.

  • Ne pas être qu’une maman

Avoir des projets : décoration, formation, etc.

S’organiser des moments sans bébé : le confier au papa, à mamie, etc.

  • M’organiser

Reprendre la méthode fly lady pour les tâches ménagères

Faire les menus à la semaine et les courses au drive

  • Oser parler

Déverser mes humeurs sur mon blog

Ne pas hésiter à poser mes questions, même si je les pense stupides

Utiliser, si besoin, la carte « psy »


 

Et voilà ! Je reviendrai plus tard sur chacun des points mentionnés afin de développer davantage.

Alors, qu’en dis-tu ? D’autres conseils à me suggérer ?

1 2 3 4 5 8