Ces gens qui se révèlent à la naissance d’un enfant…

grands parents enfant

Hier midi, j’ai déjeuné avec ma mère. Et, depuis la naissance de mon fils, je la découvre vraiment sous un nouveau jour… Bien sûr je connaissais ses travers. Mais c’est comme si mon accès à la maternité avait tout accentué chez elle… S’il n’y avait que chez elle… Lorsque je fais un rapide constat autour de moi, j’observe que beaucoup de personnes de mon entourage se sont comme « révélées » à la naissance de mon fils… Et cette révélation n’est pas toujours des plus positives malheureusement…

Angoissée, moralisatrice, culpabisatrice, zéro empathie, … je te présente ma mère ! Encore lorsque ça ne concernait que moi, je m’en accommodais plus ou moins. Mais lorsqu’il s’agit de mon tout p’tit, les choses se compliquent nettement. En réalité, elle « surinvestit » son petit fils au détriment de tout ce que je peux être et ressentir… C’est son petit fils avant tout ! Dur dur alors d’entrer en communication avec elle pour lui parler de mon quotidien parfois pesant…

Mon père alors lui, c’est bien simple, je ne le reconnais plus ! Sévère, stricte, introverti dans ma jeunesse, il est devenu aujourd’hui une espèce de guimauve… Il laisse TOUT passer à mon fils, l’encourageant dans ses travers (« t’as raison, il faut taper pour obtenir ce qu’on veut »), lui parlant de ce qu’un garçon se doit de faire (vis-à-vis des jeux, des filles, des comportements). Bref, il ne prend aucun compte de l’éducation que je souhaite donner à mon fils.

Pour ma belle famille, c’est plus nuancé. Ma belle mère, elle, comprend. Alors que je l’ai vivement critiqué avant ma grossesse, elle se révèle être une belle surprise. Elle sait rester en retrait mais aussi donner de bons conseils lorsque je la sollicite. Par contre, là où ça déconne, c’est au niveau du beau frère et de sa femme. Ayant eux-mêmes deux enfants, ils ne tiennent aucun compte de leur neveu. Ils ne sont pas venus pour fêter son premier anniversaire. Ils ont oublié le second. Ce sont leurs enfants avant tout et s’il reste de la place, ils songeront peut être à leur neveu…

Ces divers constats sont bien malheureux. J’en discutais hier avec ma copinaute Mumissime et notre conclusion était la suivante : peut être devrions nous moins attendre des gens ce qui, de fait, atténuerait notre déception ?… Arf, facile à dire…

Et toi, as-tu constaté des changements de comportement dans ton entourage à la naissance de ton/tes enfant(s) ? Amis? Famille? As-tu été agréablement surpris(e) ou, au contraire, plutôt déçu(e) ?

14 Comments on Ces gens qui se révèlent à la naissance d’un enfant…

  1. Elodie
    11 mars 2015 at 12:00 (2 années ago)
    Bon sang tu me tires les mots de la bouche! Je suis soulagée de voir qu’il n’y a pas que chez moi que les relations se sont gâtées avec l’arrivée de minifée.
    Comme toi, je connaissais les travers de ma mère mais tout s’est exacerbé également à la naissance de ma fille. C’est simple, je ne la supporte plus. Nous avons eu de grosses engueulades et nos relations à présent sont cordiales mais sans plus. Avec mon père, c’est différent, lui aussi s’est transformé en guimauve, comme le tien. Et c’est simple, je n’existe plus. Jamais il ne me demande comment je vais. Il n’y a plus que ma fille qui compte.
    Je ne pensais pas que la venue d’un enfant allait changer autant de choses au niveau de la famille, c’est une réelle surprise et vraiment mauvaise dans mon cas.
    Répondre
    • Pasquunemere
      11 mars 2015 at 12:18 (2 années ago)
      C’est incroyable de voir à quel point nos schémas familiaux ont évolué de la même façon! Ma mère je la supporte de moins en moins également… Malgré tout j’entretiens les relations, espérant (sans doute vainement) que les choses vont s’améliorer en allant… Oui, comme tu le soulignes, il s’agit là d’une mauvais surprise que nous a réservé l’accès à la maternité…
      Répondre
  2. Weena
    11 mars 2015 at 12:23 (2 années ago)
    Pour moi, plutôt très bonne surprise !!!
    Ayant fait un enfant alors que je suis au chômage, j’avais très peur de la réaction de mes parents … Et grosse surprise, ils ont été ravis de la nouvelle et nos relation se sont un peu apaisé : j’ai enfin l’impression d’avoir finalement réussi quelque chose dans ma vie à leur yeux !

    Coté beaux-parents, ils ont toujours été formidable avec moi ^^
    Ma grosse surprise, c’est plutôt sur le relais familiale … j’espérais pouvoir refiler mon (adorable?) bébé, très demandeur des bras, et personne ne le réclame … je pense que aucun n’ose, ni moi proposer, ni eux demander à le prendre XD
    À moi de prendre un peu plus les devant ^^

    Répondre
    • Pasquunemere
      11 mars 2015 at 12:33 (2 années ago)
      Ah mais c’est rassurant ce que tu dis là!!! C’est top que les relations se soient apaisées! Et oui, n’hésite pas à demander, ça ne peut que te faire du bien… Ici, on demande mais personne ne veut peut garder mon fils (agréable n’est ce pas?…). Allé courage, lance toi 😉
      Répondre
  3. Doudou Lardon
    11 mars 2015 at 14:46 (2 années ago)
    C’est drôle, je n’avais jamais réfléchi à ça! Très intéressant ton article.

    De mon côté, pas de surprise côté maman: elle était très (et même trop) mère poule, elle l’est toujours: oh il va se cogner le nez! attention il glisse! et il n’a pas froid ? tu es sûre???? lol On a toujours été très proches et elle reste MA maman. Elle adore mon fils mais elle sait garder ses distances de mamie et pense d’abord à moi, à mon moral, mon bien être <3

    Mon père quant à lui est une belle surprise: très indifférent, peu expressif, peu impliqué dans notre éducation et dans la vie de famille, le voilà aujourd'hui attentionné envers son petit fils, il lui fait des bisous, s'occupe de lui sans rechigner et cherche son contact alors qu'à la base les bébés, c'est pas du tout son truc. Nous sommes plus proches depuis que le lardon est là!

    Mon beau-père est égal à lui-même, il a toujours été très gentil avec moi et l'est avec son petit fils dont il est gaga. Il est très proche de son fils, très papa gateau, il reproduit la même chose avec son petit fils, tout en gardant ses distances, ce que j'apprécie. Nos relations n'ont pas changé.

    Ma belle-mère quant à elle est la mauvaise surprise de ma maternité. Jusque là, elle était gentille avec son fils, mais pas très maternelle. Elle n'attendait qu'une chose, c'est qu'il parte de la maison pour pouvoir être tranquille et payer moins de charges! Elle pouvait rester plusieurs semaines sans prendre de nos nouvelles, même si elle m'appréciait réellement et aimait son fils, c'est certain. Mais elle était tout de même assez égoïste et vivait sa petite vie tranquille. En revanche, depuis la naissance de son petit fils, elle est devenue très envahissante, elle déborde d'amour pour son petit fils, d'un amour plus fort que pour ses propres enfants! Elle veut sans cesse le voir, passe son temps à regarder sa photo, au détriment de son propre fils qui passe clairement au second plan désormais. Je suis très attristée pour lui… Et je n'aurais jamais cru qu'elle aurait ce comportement, je pensais au contraire qu'elle nous laisserait tranquilles (comme son mari), j'ai été très surprise et ça a créé un vrai blocage avec elle. Ca commence à aller mieux maintenant que le petit grandit, mais il aura fallu du temps!

    Dommage en tout cas que tu ne t'entendes plus très bien avec ta mère, c'est difficile d'être en conflit avec ses proches lorsqu'on a un enfant… je suis surprise de constater qu'un enfant peut nous éloigner de notre proche famille, alors qu'on pense au contraire, que ça va rapprocher tout le monde.

    Répondre
    • Pasquunemere
      12 mars 2015 at 18:20 (2 années ago)
      Comme ce doit être agréable de voir tous ses proches aux petits soins pour soi comme pour son enfant… Bon pour ce qui est de la belle mère, malheureusement, il semble que ce soit assez fréquent comme réaction (y a pas à dire, on fait vraiment les choses à l’envers dans ma famille). Oui comme tu le dis, c’est très dommage que les relations avec ma mère s’étiolent de la sorte. Pourtant, j’essaie de maintenir le lien, vraiment… Mais rien n’y fait… Soit ses travers s’accentuent avec l’âge, soit mon seuil de tolérance diminue (ou c’est peut être un combo des deux 😉 )
      Répondre
  4. monica
    11 mars 2015 at 15:44 (2 années ago)
    Oh bah moi je vais de deception en deception mais jattends de digerer avant den faire un article. La pire deception comme dhab ce sont mes parents…
    Répondre
    • Pasquunemere
      12 mars 2015 at 18:23 (2 années ago)
      Arf si tu savais comme je te comprends… Et la digestion est amère…
      Répondre
  5. Estelle
    11 mars 2015 at 15:52 (2 années ago)
    Ah punaise je te comprends bien la ! Je suis devenue presque inexistante parfois pour mes parents, c’est infernal ils n’ont d’yeux que pour mon fils (qui s’avère être le 1er petit enfant pour eux, mais aussi pour mes beaux parents! la misère!). Et puis les commentaires de tout mon entourage…. C’est vraiment usant d’essayer de faire comprendre que c’est MON fils et que je fais bien ce que j’ai envie de son éducation, et que c’est pas à eux surtout de me contredire devant lui ! Avec mes beaux parents c’est un peu moins, mais parce que je leur ai fait comprendre qu’ils avaient pas à mettre leur grain de sel (je me suis pris le bec avec mon beau-père une fois, je pense qu’il s’en souviendra toute sa vie !). Heureusement, ça n’empêche pas les bonnes relations ! ^^ Je pense surtout que c’est parce qu’on a une vision différente des choses maintenant qu’on est maman qu’on remarque enfin les petits et gros travers de nos proches ! Et on est surtout déjà bien occupé pour avoir envie d’accepter ces petites choses soulantes en plus !
    Répondre
    • Pasquunemere
      12 mars 2015 at 18:26 (2 années ago)
      Oui voilà c’est ça! Peut être que notre seuil de tolérance à la connerie diminue progressivement. Du coup, on est plus réactive aux comportements de notre entourage… Et puis ces remarques permanentes… Certains personnes ne savent pas juste écouter, il faut qu’elles y aillent de leur conseil! C’est incroyable ça!
      Répondre
  6. Carcia
    11 mars 2015 at 16:05 (2 années ago)
    Alors de mon côté c´est des sentiments melangés, mon pére a fond: papy joueur ,sympa qui adore ses petits enfants, ma mére par contre c´est la grand -mère par excellence celle qui aime le plus, en oubliant que je suis la maman et que si la petite est malade et doit être hospitalisée
    (comme c´est malheureusement arrivé) elle devrait essayer de me reconforter et non à l´ envers, moi aussi je suis passée au deuxieme rang mais ce côté me faisait rire. Par contre qu´elle n ´hésite pas á me desautoriser devant elle je supporte pas. Et donc ça fait qu ´on discute beaucoup plus, parce que si on la voyait une fois de temps en temps mais elle est très présente et après elle hésite pas à me balancer que la petite la respecte pas et que c´ est de ma faute. Je pense qu elle peut pas pretendre que d´un coup elle lui obeisse quand elle la laisse faire tjrs ce qu ´elle veut !
    Répondre
    • Pasquunemere
      12 mars 2015 at 18:27 (2 années ago)
      Ah ça me fait rire ça! Parce que ma mère est la première à me seriner avec ses « il faut lui poser des limites à cet enfant!!! » alors qu’elle lui autorise tout! Sauf qu’après, à la maison, on en paye les pots cassés. Elle me voit la tête au fond du seau et ne sait rien me dire de mieux que « oh mais pauvre petit bonhomme, il est gentil tout de même! ». Grrrrrrrrrrr!!!!!!!!!
      Répondre
  7. anyo
    11 mars 2015 at 18:44 (2 années ago)
    On a eu beaucoup de chance côté famille! Pas trop de remarques et beaucoup d’aide!
    Juste avec quelques connaissances,j’ai l’impression d’être devenu la « mamma » quand ils ont leurs premiers et ils ne me parlent que maternité… mais je ne suis pas qu’une mère !!!!!
    Répondre
    • Pasquunemere
      12 mars 2015 at 18:28 (2 années ago)
      Hihi!!! J’aime ta dernière phrase! Mais oui mais que veux tu, tu es une référence 😉
      Répondre

Leave a Reply