Deux enfants…

deux enfants

Hier soir, je suis allée dîner avec une amie. Maman d’un garçon de bientôt trois ans, elle se questionne quant à l’éventualité d’un petit deuxième. Malgré le fait que l’envie soit belle et bien là, elle s’inquiète : « ça me semble déjà si difficile avec un mais alors deux… Comment tu fais toi ? ». Et bien moi, contre toute attente, je trouve les choses bien plus simples avec deux enfants…

Avec deux enfants, ton attention est partagée. Tu ne te focalises plus sur l’un. Par exemple, lorsque mon grand était encore tout seul, j’épiais le moindre de ses faits et gestes. Est-ce qu’il mange bien ? Dort bien ? Va bien ? Est-ce qu’il ne nous couverait pas quelque chose ? Avec deux enfants, tes angoisses, si tant est que tu en ais, sont partagées. Et non, ce que je redoutais, décuplées.

Avec deux enfants, tu es davantage dans l’action. Tu n’as pas forcément le temps de t’arrêter et te questionner, tergiverser. Ou alors, si tu le fais, il y en a toujours un pour te ramener à la réalité.

Avec deux enfants, tu as acquis de l’expérience. Tu sais que les nuits, aussi pourries soient elles, vont finir par revenir à la normale. Tu sais mieux appréhender les maladies diverses et variées. Tu prends confiance en toi et te sens plus à même de gérer l’ingérable…

Avec deux enfants, tu rognes encore plus sur tes principes éducatifs et, de fait, tu t’adonnes davantage à ce fabuleux concept qu’est le « lâcher prise ». Trois soirs de suite qu’il mange pâtes/jambon ? Pas bien grave ! Pas de bain pendant deux jours ? Il ne devrait pas en garder de grandes séquelles !

Avec deux enfants, tu découvres ce que peut être la fraternité. Etant moi même fille unique, je n’ai pas eu la chance de connaître cette forme de relation. Bien sûr, compte tenu de l’âge de mes fils, il est encore trop tôt pour palper ce lien. Mais tu sais qu’avec le temps,  quelque chose d’unique va se créer entre eux et tu te sens extrêmement chanceuse de pouvoir assister à cela…

Et quand, avec deux enfants, tu estimes que ta famille est au complet, tu découvres une certaine forme de sérénité, un apaisement. Comme si toutes les pièces du puzzle de ta vie prenaient enfin forme. Alors tu profites de chaque moment passé avec eux. Tu graves des souvenirs. Tu te nourris de leur innocence. Et tu grandis à leur côté…

 

8 Comments on Deux enfants…

  1. anyo
    20 janvier 2017 at 11:50 (5 mois ago)
    Je n’avais jamais mis de mot sur tout ce que je ressens depuis le passage de 1 à 2. Je prenais ça pour de la nonchalance éducative 😉 (et en même temps ça m’allait mes tes mots sont plus justes)
    Répondre
    • Pasquunemere
      2 février 2017 at 11:13 (5 mois ago)
      Hihi!!
      Répondre
  2. Picou bulle
    20 janvier 2017 at 11:56 (5 mois ago)
    C’est exactement ça! On dit souvent au premier, en attendant le deuxième « mon coeur de maman se partage, il y a de l’amour pour 2 », et c’est pareil pour le reste… On se partage plutôt que de se multiplier, on lâche du lest, et on crée une nouvelle dynamique qui porte le mouvement avec nous. Et on n’en est que plus heureux!
    Répondre
    • Pasquunemere
      2 février 2017 at 11:12 (5 mois ago)
      Je n’aurais pas mieux dit!
      Répondre
  3. Mum*two*kids
    20 janvier 2017 at 17:12 (5 mois ago)
    J’adore avoir deux enfants, effectivement les journées sont bien plus remplies qu’avec un mais on trouve un nouveau rythme et on s’y fait vite !
    Répondre
    • Pasquunemere
      2 février 2017 at 11:12 (5 mois ago)
      Tout à fait d’accord avec toi 😉
      Répondre
  4. Daphné
    28 février 2017 at 16:05 (4 mois ago)
    Hello,

    Je tombe par hasard sur ton blog lorsque j’ai tapé à l’instant « système immunitaire post grossesse ». J’ai lu ton article datant de 2014( il me semble) où tu expliquais que tu tombais sans arrêt malade depuis la naissance de ton bambin .
    Et bien, c’est ce que je vis actuellement… et ce n’est pas simple!
    Ma bambine qui va à la Creche nous rapporte toujours des microbes.. et qui les chope? C’est bibi ! Bref.. elle a 9 mois et je ne compte plus le nombre de fois où je suis tombée malade (je te parle en étant allongée sur mon canap’ avec une belle grippe!). Bref.. finalement, est ce que cela est passé ?

    Aussi, mon mari souhaite un 2eme maintenant.. moi je l’envisage mais je ne sais pas quand car j’ai peur d’être super fatiguée avec 2 et peur de ne pas savoir gérer tout ça.. de ne plus avoir de moments à moi…
    Et de ne pas aimer mon 2eme aussi fort que ma première .

    Peux-tu m’éclairer sur ce sujet ?:)

    Merci mille fois,

    Belle journée,

    Répondre
    • Pasquunemere
      2 mars 2017 at 12:49 (4 mois ago)
      Bonjour!
      En ce qui concerne tes questionnements quant à un éventuel deuxième enfant, malheureusement il n’y a que toi qui puisse répondre à cette question… Ici, nous avons attendu quelques années (il y a trois années d’écart entre nos deux gars) car nous souhaitions retrouvé un peu de sérénité avant de nous relancer… Nous avons alors attendu que notre fils grandisse, gagne en autonomie, fasse correctement ses nuits, etc. Nous avons ainsi bien profité de lui (mais aussi de retrouver du temps pour nous, que ce soit pour notre couple et pour nous mêmes).
      Quant à l’amour porté à ses enfants, je te garanti qu’on les aime aussi fort l’un que l’autre… Différemment c’est certain mais d’un amour aussi puissant… (enfin je parle en ce qui me concerne).
      J’espère avoir pu t’éclairer malgré tout 😉
      A bientôt!
      Répondre

Leave a Reply