Et donc j’ai été conviée à une réunion Tupperware…

tupperware

Avertissement préalable : je n’ai absolument aucun grief contre les Tupperware. J’en possède moi-même quelques uns chez moi. Nous entretenons des relations cordiales.

Cette semaine, une de mes voisines m’a conviée à partager un moment ensemble autour de ces petites boites. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai reçu son texto… Je me suis dit « et bah ma grande, ta vie a bien changé on dirait ! ».

Petite, j’avais de grandes ambitions professionnelles. Je voulais être psychocriminologue. Et j’y suis arrivée. Je suis diplômée en psychologie avec une spécialité en crimino. Mais je n’ai pas concrétisé mon projet (mon stage de dernière année m’a vachement refroidie). A la sortie de mes études, j’aspirais à un climat professionnel plus serein.

Entre temps, j’ai rencontré l’Homme. L’un comme l’autre étions des célibatants aux crocs acérés prêts à conquérir le monde ! A l’époque, ni lui, ni moi ne voulions d’enfant. Nous nous concentrions essentiellement sur notre carrière…

Puis, le temps a fait son œuvre. L’Homme a laissé sa brosse à dents dans ma salle de bain (j’ai frôlé le traumatisme). Nous avons cherché un appartement. Puis nous avons fait construire une maison. Nous avons accueilli le tout p’tit. Nous vivons dans un petit lotissement tout mignonet en mode Wisteria Lane. Nous faisons des soirées avec nos voisins. L’été, nous organisons à l’arrache des barbecues dans la rue (l’avantage de vivre dans une impasse…). Nous taillons le bout de gras en rentrant du boulot…

Et voilà qu’aujourd’hui, nous parlons bébé 2… Nous allons jusqu’à évoquer le fait d’avoir une tribu plus grande… J’ai des horaires de bureau. Je fais popote et ménage. Et même que je fais des desserts !

Parfois je me dis qu’elle est bien loin la petite fille avec de grands projets professionnels… Celle qui s’imaginait bosser à New-York en vivant dans un grand duplex près de Central Park… Loin de moi l’idée de me plaindre de mon sort, bien au contraire… Mais il est « marrant » de constater à quel point la vie nous réserve bien des surprises…

Bref, j’ai été conviée à une réunion Tupperware… Et toi, tes projets d’enfant? Concrétisés? Abandonnés?

10 Comments on Et donc j’ai été conviée à une réunion Tupperware…

  1. anyo
    29 janvier 2015 at 11:40 (3 années ago)
    Tant que l’on constate et qu’on garde la tête froide et sans regrets,c’est doux et agréable de repenser à nos rêves.
    je m’imaginais célibataire et autonome jusqu’à mes 30 ans puis finalement je me suis mariée et j’ai eu 3 enfants avant mes 30ans… 😉
    Et alors cette réunion, tu y vas ou pas?
    Répondre
    • Pasquunemere
      29 janvier 2015 at 17:19 (3 années ago)
      Ah oui tiens c’est vrai, j’ai même pas répondu à la question de départ. Non je n’y vais pas. Je suis invitée ailleurs (à bruncher, il nous reste au moins ça nous parents 😉 ). Mariée et trois enfants avant 30 ans, tu n’as pas chômé! 😉
      Répondre
  2. Nekazy
    29 janvier 2015 at 11:59 (3 années ago)
    j’adore les réunions Tupperware lool
    j’en ai fait 4 l’année dernière et encore deux de prévues cette année j’envisage de m’endetter sur 10 ans ^^

    Sinon bébé 1 pondu ^^

    Répondre
    • Pasquunemere
      29 janvier 2015 at 17:20 (3 années ago)
      Tupperware addict? Bientôt les Tupperware Anonymes ou TA pour les intimes alors!!!
      Répondre
  3. Aurelie4483
    29 janvier 2015 at 13:46 (3 années ago)
    Pas encore sauté le pas des réunions tupperware lol
    Ici on est en plein bébé 2 qui doit naître fin avril 😉
    Il est vrai que si ya 10 ans on m’avait dit ce que ma vie serait aujourd’hui, ça m’aurait bien fait marrer…
    Répondre
    • Pasquunemere
      29 janvier 2015 at 17:21 (3 années ago)
      Moi non plus je ne vais pas sauter le pas. Je ne suis pas prête psychologiquement… Oui voilà pareil, si on m’avait dit il y a dix ans : « ma grande ta plus grande préoccupation sera de trouver une cabane de jardin à bon prix », j’aurais ri (ou pleuré je ne sais pas 😉 )
      Répondre
  4. Mum_issime
    29 janvier 2015 at 16:29 (3 années ago)
    Y’a 10 ans, je n’imaginais pas me marier à 25 ans, rapidement d’ailleurs, et déménager tous les 3 matins ! je pensais vivre pas très loin de ma famille, dans le Sud en tt cas…
    Et voilà, Paris, mariée, bébé ! 🙂
    Répondre
    • Pasquunemere
      29 janvier 2015 at 17:23 (3 années ago)
      La classe quand même! Tu t’es mariée jeune dis donc! Petite débauchée 😉
      Répondre
  5. CompletementNad
    30 janvier 2015 at 17:22 (3 années ago)
    On a toujours des rêves non réalisés mais le chemin que la vie nous/ta choisie on ne le changerais pour rien au monde. Hein?
    Répondre
    • Pasquunemere
      31 janvier 2015 at 21:10 (3 années ago)
      Mouais… Perso je serai pas contre:
      – vivre dans le Sud
      – avoir un compte en banque plus garni
      – avoir une maison dont les travaux seraient achevés
      – etc.
      M’enfin, tout ça n’est pas inaccessible et puis ça fait des objectifs supplémentaires et c’est ça qui nous fait avancer chaque jour…
      Répondre

Leave a Reply