Et si on arrêtait de se mentir ?

téléchargement

Il est fatigué. Il a une poussée dentaire. Il a faim. Etc. Il nous est très facile en tant que parent de trouver de bonnes excuses à nos enfants. Je pense d’ailleurs que nous sommes leurs meilleurs avocats.

Mais, à un moment, j’estime qu’il est important d’arrêter de se voiler la face. Non ce n’est pas son rhume qui explique qu’il se roule par terre. Ce n’est pas non plus parce qu’il a mal aux intestins qu’il me donne un coup de pied. Non, non, rien de tout ça. Si mon fils agit parfois comme s’il était possédé c’est juste parce qu’il a du tempérament. Notez au passage que je trouve encore un moyen d’adoucir les choses. En réalité, il a un caractère de mer** !

Et oui, plus les jours passent et plus le tout p’tit s’affirme. Et les phases d’affirmation sont, par chez nous, quelque peu mouvementées. Et vas-y que je me coupe la respiration parce que j’ai froid aux fesses. Et vas y que je te fous la purée dans la tronche parce qu’aujourd’hui j’ai décidé que j’aimais pas les carottes (très étrange car la veille il avait hurlé de la même façon mais parce qu’il n’y en avait plus). Et vas y que je tape du pied parce non, j’ai décidé que je ne mettrais pas mon bonnet (c’est vrai qu’il n’a pas l’air très malin avec son bonnet. Oh ça va, c’est aussi ça les joies de parent. Mettre des trucs ridicules à ses enfants !).

Non mais ça sort d’où ça ? Où tu as vu qu’on se comportait comme ça ? Alors oui je sais bien que pour le moment, tu n’as pas d’autre moyen d’expression. Mais quand même quoi ! Un peu de tenue, un peu de fierté, un peu de dignité fils ! Tu as évidemment le droit d’avoir des griefs à notre égard (genre je lui parle comme ça dans la vraie vie !) mais exprime toi autrement qu’en te roulant par terre. En même temps, ça m’arrange, ça m’évite d’avoir à passer le balai !

Donc il nous faut hausser le ton. Il s’agit de lui faire comprendre qu’il y a des limites à ne pas franchir. Perso, l’autorité ne m’a jamais posé aucun problème. Sauf que le malin a très bien capté le coup de la grosse voix et des sourcils froncés (tu sais l’expression responsable de la fameuse ride du lion). Et là il te sort sa plus belle grimace. Il ouvre sa bouche en cul de poule et lâche un superbe « oooohhh ! » genre « oh la boulette ! ». Et là, il m’est très difficile de garder mon sérieux… En résumé, je me fais avoir sur toute la ligne !

Je crois que mon fils est un manipulateur doublé d’un schizophrène à tendance psychopathique. C’est grave docteur ?

2 Comments on Et si on arrêtait de se mentir ?

  1. MaPetitePageBlanche
    27 avril 2014 at 18:21 (3 années ago)
    Mdr je pense que finalement ils sont tous un peu manipulateur, mais ça fait aussi partie de leur charme 😉
    Répondre
    • Pasquunemere
      27 avril 2014 at 18:38 (3 années ago)
      Leur charme, leur charme, … Je me suis encore pris, il y a à peine 10 min, un jet de petit pois en pleine tête. Il vise bien le bougre! Je crois qu’il nous fait un remake de l’exorciste aujourd’hui. C’est pas possible autrement! Cet enfant ne peut décemment pas être mon fils!
      Répondre

Leave a Reply