Etre mère et égoïste ?

egoiste_chanel

Depuis longtemps, je me pose cette question : est-il possible d’être mère et égoïste ? Deux ans maintenant que je suis maman et deux ans que j’ai l’impression de ne penser qu’à me dégager du temps. Souvent, je me dis que j’exagère. Qu’aujourd’hui je ne suis plus seule. Que le confort de mon fils passe avant tout. Et blablabla ! On connaît toutes le refrain n’est ce pas ?

Pourtant, je savais ce à quoi je m’engageais en ayant un enfant (j’avais bien lu les astérisques en bas de contrat). Toutefois, j’ai le sentiment de ne jamais m’être autant regardée le nombril que depuis que le tout p’tit est là.

A peine est il levé que je me dis déjà « vivement la sieste que je puisse … (me laver, prendre un café-clope, regarder la téloche, me faire les ongles, etc.) ». Une fois le week end entamé, je rêve du lundi matin où je vais pouvoir retrouver du calme sur mon lieu de travail. Quand je le garde le vendredi, je pense au moment où le papa va rentrer afin que je puisse lui passer le relai. Certes, si tu me suis, tu sais que nos relations sont actuellement perturbées par cet enfoiré de terrible two…

Puis, j’ai réfléchi. Avant d’avoir un enfant finalement, la question de ne se pose pas. Du temps pour soi, on en a. A priori autant qu’on veut. Et même si on a peu de temps libre, on en fait ce qu’on veut. Avec la naissance d’un enfant, non seulement on n’a peu de temps libre. Mais, en plus, ce temps, tu n’en disposes pas à ta guise. Parce qu’il te faut faire les courses, le ménage, la paperasse…

Aujourd’hui, je sais à quel point avoir du temps pour soi est crucial pour tenir dans cet univers impitoyable qu’est la maternité. Alors oui je suis une maman égoïste. Mais c’est précisément ce qui m’aide à tenir le coup au quotidien. Ces moments rien qu’à moi qui me permettent d’être totalement avec mon fils lorsque nous sommes ensemble…

Et toi, maman fusion ou maman « égoïste » ? Vas y envoie, pas de jugement ici tu sais bien…

PS : tu te rappelles de cette pub pour le parfum « égoïste »? Avec les femmes qui ouvraient des volets en gueulant « égoïste »? Elle me grillait les neurones cette réclame (oui, je suis vieille et j’utilise le terme « réclame »). 

18 Comments on Etre mère et égoïste ?

  1. fafa expat
    25 mars 2015 at 14:21 (2 années ago)
    Je ne pense pas qu’il s’agisse d’egoisme. Se degager du temps pour soi est essentiel pour être moralement au top,n et donc justement une meilleure mere…
    Répondre
    • Pasquunemere
      26 mars 2015 at 11:22 (2 années ago)
      Oui c’est tout à fait vrai! Mais on nous rabâche tellement les oreilles avec « il faut être à 200% avec son enfant, ne penser qu’à lui, etc. » qu’il est parfois difficile de dire « stop, c’est à mon nombril dont j’ai envie de penser là! »
      Répondre
  2. Mous
    25 mars 2015 at 14:26 (2 années ago)
    moi, ça dépend un peu des jours… y’a des fois j’ai envie de penser à eux, rien qu’à eux jusqu’à être sur les rotules le soir en me couchant et parfois, je me dis, bon sang mais quelle idée, pourquoi j’ai fais des gosses ! lol
    Répondre
    • Pasquunemere
      26 mars 2015 at 11:23 (2 années ago)
      Ah t’es comme moi! « enfanthymique » 😉
      Répondre
  3. sara
    25 mars 2015 at 17:04 (2 années ago)
    De mon côté, J’ai une fille de 1 an, j’ai repris mes études (par correspondance) je n’ai pas de mode de garde et je jongle entre mon bébé, mes devoirs et révisions, et toutes les tâches d’une maison ( en plus mon bébé ne fait presque pas de sieste et le papa bosse beaucoup)
    Je suis très fusionnelle avec elle (l’amour de ma vie, la prunelle de mes yeux bien sur!!!!) mais je peux te dire que c’est TOI qui a raison, je ne sais même plus quand j’ai un moment pour moi (et oui quand on me la garde j’en profite pour réviser) et ça me manque énormément !!!! enfin bref tout ce roman pour dire que tu as raison, à ne jamais s’occuper de soi on en devient folle et surtout on est mère mais toujours un être à part entière qui mérite lui aussi un peu d’attention de notre part!!
    Répondre
    • Pasquunemere
      26 mars 2015 at 11:25 (2 années ago)
      Ah la la, attention à toi hein! L’année dernière j’étais en études aussi. Et à vouloir être sur tous les fronts, j’ai fait un burn out. Si tu en as la possibilité, essaie de t’accorder ne serait-ce qu’une heure (quand elle dort par exemple) ou tu penses à ton bien être! Et peut être que ça te permettrait d’être plus productive au niveau de tes révisions qui sait… Bon courage à toi, je suis passée par là 😉
      Répondre
  4. anyo
    26 mars 2015 at 01:22 (2 années ago)
    Euh, manger de la chantilly en cachette c’est être égoïste ou aimante car on leur rend service de ne pas manger trop gras,trop sucré?
    Perso j’assume mon égoïsme (depuis peu) car je reviens plus sereine et avec l’envie de partager un bon moment avec eux. PapaCoq m’a forcé à m’inscrire à un cours de couture et même si je couds beaucoup pour mes enfants, je prends du temps pour moi et ça fait un bien fou!!!!
    Répondre
    • Pasquunemere
      26 mars 2015 at 11:48 (2 années ago)
      Non mais je dirais même que manger de la chantilly dans leur dos c’est de la pure abnégation!!! C’est hyper important de prendre du temps. Je le vois bien avec mon fils. Je suis nettement plus « avec lui » quand j’ai passé un peu de temps pour moi!
      Répondre
  5. Aloès
    26 mars 2015 at 17:08 (2 années ago)
    Ton billet m’interpelle parce que je ressens la même chose. Et puis, avec le temps, j’ai compris que ce besoin de temps pour moi était juste vital, d’abord pour moi, mais aussi pour mes enfants. En gros, si je suis mal, ils le ressentent et la situation devient vite explosive. Alors qu’en prenant du temps pour moi, égoïstement, je regonfle mes batteries et après je suis mieux avec eux, notre relation devient plus apaisée et plus enrichissante. Depuis cette prise de conscience je ne culpabilise plus pour ça, et dès que je sens la pression monter je m’organise du temps à moi (d’ailleurs là je rêve d’une soirée piscine / SPA pour décompresser !). Les enfants ne me le reprochent pas d’ailleurs, pendant ce temps ils ont un moment privilégié avec leur père et tout le monde est content 😉
    Répondre
    • Pasquunemere
      8 avril 2015 at 09:26 (2 années ago)
      Exactement! Tu as très bien résumé les choses! Prendre du temps pour soi est fondamental pour pouvoir mieux « être » avec ses enfants. Et comme tu le soulignes, cela leur permet de passer du temps avec leur papa! Tout bénef 😉
      Répondre
  6. Dir Franzoesin
    29 mars 2015 at 15:12 (2 années ago)
    Ici, en Allemagne, se dégager du temps pour soi chaque jour fait partie des points clés cités par les services sociaux sur le flyer de prévention de la maltraitance. Alors vraiment je ne suis pas sûre qu’on puisse appeler ca de l’égoïsme !!
    Répondre
    • Pasquunemere
      8 avril 2015 at 09:19 (2 années ago)
      Ah non mais c’est top ça!!! De quoi déculpabiliser bon nombre de mamans!!
      Répondre
  7. Monica
    1 avril 2015 at 19:22 (2 années ago)
    je m’en veux terriblement mais je compte les jours avant de commencer l’adaptation chez la nounou!!! je pense que je vais vraiment avoir besoin de ces quelques heures à moi pour retrouver ma mininous avec encore plus de plaisir!
    Répondre
    • Pasquunemere
      8 avril 2015 at 09:09 (2 années ago)
      Oh il ne faut pas t’en vouloir! Je suis de celles qui pense que, pour bien s’occuper de son enfant, il faut s’octroyer du temps pour soi! C’est gagnant-gagnant! Bébé découvre de nouvelles choses, maman pense un peu à elle et les retrouvailles n’en sont que meilleures!
      Répondre
  8. Sophies68
    12 avril 2015 at 22:18 (2 années ago)
    Ouf ! Y a pas que moi alors ? C’est mon 1er bb et autant je l’adore autant parfois (souvent !) j’ai envie de retrouver des moments de mon ancienne vie… Les ongles, le bain, la clope et le café ou le petit verre de blanc… et oui j’arrive encore a penser a moi en prem´s contrairement a pleins de mère qui m’entoure (je leurs dis rien d’ailleurs sur mon sentiment puisque je me sens un peu extraterrestre)… Bon me voilà rassurée ! Merci
    Répondre
    • Pasquunemere
      14 avril 2015 at 14:41 (2 années ago)
      Contente d’avoir pu te rassurée 😉 Lorsque je pense pour ma pomme, j’éprouve de moins en moins de culpabilité car je sais les bénéfices que mon fils et moi en tirons. Bon la semaine dernière j’ai un peu poussé en sortant deux soirs d’affilé avec des amies… Mais du coup, j’étais reboostée pour me consacrer uniquement à lui tout le week end. Donc non tu n’es pas une extraterrestre… Ou alors on est deux 😉
      Répondre
  9. Claude BRUEZ
    27 juin 2015 at 13:35 (2 années ago)
    Mère et grand-mère j’ai donné beaucoup de temps à mes enfants parents à leur tour pour aider dans le quotidien : pendant les grossesses, après le retour de la maternité, pour leur permettre des sorties de parents et pour bien d’autres choses. Tant que ma vie de femme était « normale » en couple classique et que j’ai pu le faire je l’ai fait. Maintenant je vis seule avec des envie de femme seule encore active (sorties avec copines, amis, associations etc). J’ai un amoureux que je ne vois que quelques jours par mois (travail oblige). C’est sur ce seul point que je me permets d’être égoïste et que je consacre tout mon temps à notre amour quand il est là. Ma fille a eu besoin de moi pour l’aider à s’occuper de ses 2 petits (son mari exceptionnellement absent ces jours là) 2 soirs de suite juste les 2 seuls soirs ou mon chéri était là. Du coup ma fille elle a demandé à sa sœur. J’ai fait acte de présence le premier soir jusqu’à ce que mon autre fille arrive et le lendemain elle se sont passées de moi. Et bien maintenant ma fille ne me demande plus de garder ses petits et demande uniquement à sa sœur. ce qui vient de se produire pour le WE alors que j’étais totalement dispo. Je m’en inquiète d’autant que ça n’arrange pas toujours mon autre fille qui elle même me dit : il faut assumer maman, tu ne t’es pas libérée pour quand ton chéri était là pour aider ma sœur, c’est normal qu’elle ne te demande plus.. Quelle claque !!! Qu’en pensez-vous ?
    Répondre
    • Pasquunemere
      1 juillet 2015 at 09:03 (2 années ago)
      Ah, en effet je pense que cela doit être très difficile à vivre! Moi aussi, il m’arrive d’être parfois « ingrate » envers ma mère… J’attends tellement (trop) d’elle que, lorsqu’elle ne répond pas à mes attentes, je suis déçue… Mais cela n’est pas rationnel… Je pense que l’idéal reste d’en discuter, de mettre des mots sur ce qui vous chagrine l’une et l’autre… Le dialogue, il n’y a que ça de vrai! Bon courage!
      Répondre

Leave a Reply