blog réseaux sociaux

Les blogs, réseaux sociaux et moi

Il y a six ans, à la naissance de mon premier enfant, j’ai eu envie d’écrire. Pour rompre l’isolement, pour exorciser, pour sortir de la dépression, pour en finir avec ce sentiment de solitude absolue…

J’ai donc ouvert mon premier blog, espérant ainsi partager avec d’autres mamans. Rapidement, par chance, mes billets ont été lus (merci à toi Hellocoton pour m’avoir permise de me faire une petite place dans la sphère bloguesque). Puis, s’en sont suivies les inscriptions sur les réseaux sociaux où j’ai pu faire partie d’une belle communauté.

Il y a quelques mois, pour des raisons personnelles, j’ai tout clôturé.  Blog, Facebook, Insta, … plus aucune trace de Pasquunemère. Pas que je ne m’y sentais plus bien mais plutôt que les aléas de la vie m’ont amené à faire des choix.

Il y a quelques jours, je suis revenue sur la toile et j’ai comme l’impression d’un changement. Infime mais perceptible. La fermeture récente d’Hellocoton (dont je n’ai toujours pas compris les raisons), le martèlement de Facebook pour « booster les publications », Instagram et son côté consumériste (sentiment que je ne saurais trop expliciter). J’ai cette sensation de « rentabilité » qui me dérange, sensation fondée sur mon pur ressenti.

Aujourd’hui, j’écris ce billet tout en sachant qu’il sera à peine lu. Et ça me chagrine. Pas que je sois en quête de chiffre car je n’ai jamais vécu de mon blog. Ce que j’attends, c’est échanger. Et je crains que ce ne soit de plus en plus difficile. J’ai cette désagréable impression de devoir « payer » pour exister. Comme s’il était désormais possible de monétiser les échanges humains. Comme si le « partage » était devenu un bien marchand.

J’espère que toutes mes impressions se révéleront inexactes. Que ma vision des choses est faussée par les récents événements que j’ai vécus. Que l’ « humain » reste toujours bel et bien au cœur de tout.  

Et toi, ce changement, ce glissement vers le « tout-monnayable », tu le constates également?

2 réflexions sur “Les blogs, réseaux sociaux et moi”

  1. Malheureusement oui, je le sens. J’aimerai tellement que tout ne soit pas juste pour l’argent ! Ça m’agace tellement…. Ça me manque ce temps où les gens lisaient les blogs, laissaient des coms et tout ça ! J’aurais aimé que ça dure encore….

    1. Tellement d’accord avec toi! Prendre le temps (de lire, écrire,…). Comme si c’était devenu un défi irréalisable. L’impression d’une course après le temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *