• Mes humeurs

    Impossible de lâcher prise…

    Si tu souhaites lire la première partie de ce billet, c’est par ici.   Partout, on peut lire la nécessité, pour tout parent, mais en particulier pour les mamans, de lâcher prise. Comme une solution simple et efficace d’accéder au bonheur. « Cesse de tout contrôler et ta vie sera meilleure ». Comme si c’était d’une simplicité absolue… Néanmoins, tout du moins en ce qui me concerne, les faits étaient avérés : c’est parce que je ne lâchais rien que j’étais tombée dans ce qu’il convient de nommer « burn-out ». Le contrôle absolu. Les pleins pouvoirs. Que je m’étais moi-même assignée. Car personne d’autre que moi ne m’obligeait à agir ainsi. J’étais mon propre…

  • Mes humeurs

    De l’importance de prendre de la hauteur…

    Je me souviens parfaitement de cette morosité, de cette lassitude, de cette impression que les choses n’iraient jamais mieux. Que ma vie était ainsi, pour toujours. Sans lueur d’espoir. Sans autre issue possible que l’anesthésie affective dans laquelle je baignais. Je me noyais alors dans les affres de la maternité. Epuisement, burn-out, dépression, … peu importe le terme. Le néant était mon quotidien. « J’ai la vie que j’ai choisi de mener », tel était le fardeau qui pesait sur mes frêles épaules. Puis, un jour, le déclic : la peur de voir tout ce que j’avais construit s’effondrer… Balayé aussi vite qu’un château de cartes, exposé en plein vent. Deux options : m’écrouler…

  • Mes humeurs

    Mon blog, reflet de mon cerveau…

    A l’origine de ce blog, né il y a cinq ans maintenant, je te faisais part essentiellement de mes angoisses de jeune maman. J’étais, il faut bien l’admettre, on ne peut plus malheureuse dans cette nouvelle vie qu’était la mienne. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, des mois durant, je me suis noyée dans un burn-out parental duquel j’ai cru ne jamais pouvoir me relever. Et pourtant… Aujourd’hui, les choses sont toutes autres. Ma vie est loin d’être idyllique mais je l’aime ainsi. J’ai réussi à atteindre ce qui me semble être la sérénité et l’apaisement. Alors qu’il y a encore peu je le fuyais, mon foyer est devenu mon…

  • Mes humeurs

    Gérer le conflit avec son enfant : quelques conseils

    [ANCIEN BILLET] En ce moment, je suis assez dark tu vois. Je me verrais bien entonner la chanson « Zombie » sur une colline irlandaise. Bref, je vais pas rejouer le match. Si je reviens aujourd’hui, c’est pour te faire part des conseils que j’ai glané ici et là pour mieux appréhender la relation avec son enfant. Il se trouve que j’ai regroupé ces conseils en 3 points : soi/l’enfant/le couple. Aujourd’hui, je vais développer une partie du premier point : le travail autour de soi. Allé c’est parti : Prendre soin de soi Dormir quand le besoin s’en fait sentir (et quand ton enfant te le permet), bien se nourrir, si besoin faire une…

  • Mes humeurs

    L’être et le pare-être

    Il y a quelques jours, j’ai décidé de reprendre une de mes vieilles habitudes : le shopping. Des mois que je n’avais pas erré dans les magasins en quête de la fringue qui me siérait à merveille. Finalement, je ne suis ressortie de ce périple qu’avec une question en tête : pourquoi avoir toujours plus ? Durant une grande partie de ma vie, j’ai accordé une extrême importance au paraître. Une allure soignée, une tenue au carré, une attitude maîtrisée. Jusqu’au jour où j’ai compris qu’en réalité, cette façade ne faisait que m’éloigner des autres. Car qu’est-ce que le paraître si ce n’est une posture visant à mettre l’autre à distance de…

  • Mes humeurs

    Le poids de la bienveillance…

    Bienveillance par ci, bienveillance par là, il me semble que, jamais de ma vie, je n’ai autant lu ce mot… Ses bienfaits, ses mérites, ses avantages … mais surtout l’impérieuse nécessité de l’utiliser et ce, au détriment de toute forme de bienveillance. CQFD. A mon sens, bienveillance rime avec tolérance. Or, cette injonction à la bienveillance ne serait-elle pas contradictoire avec le principe même de bienveillance ? Imposer à quelqu’un une façon de faire, que l’on estime être la meilleure, la plus juste, la plus louable, ne serait-ce pas, au mieux, contre-productif et, au pire, culpabilisant ? Les ouvrages sur la parentalité positive, l’éducation bienveillante foisonnent de toute part. Impossible pour…

  • Ma famille,  Mes humeurs

    Croire en soi…

    A toi, qui lis ces quelques lignes, je voudrais te dire : Crois en toi…   Il y a quelques années encore, que dis-je, quelques mois, je me noyais dans les affres du quotidien… Je subissais ma vie, faisant progressivement le deuil de toute forme d’épanouissement personnel… Mère de deux enfants en bas âge, je m’effaçais afin de combler leurs besoins… Je n’existais plus, je ne comptais plus, je n’étais plus qu’une mère… C’était un état de fait : ils étaient ma vie. Toute ma vie. Rien que ma vie. Ni heureuse, ni malheureuse… Anesthésiée…   Puis, une prise de conscience : était-ce là la vie que je souhaitais mener?…

  • Mes humeurs

    De l’importance d’être vraie…

      Ma vie durant, j’ai porté un masque… Parfois consciemment, en guise de protection… Parfois inconsciemment, en guise de réflexe… Aujourd’hui enfin, je saisi l’importance d’être vraie. De par mon éducation, mon environnement et ma personnalité, j’ai appris à maîtriser mes émotions. Surtout, j’ai appris à les camoufler. Ne jamais montrer que l’on peut être vulnérable au risque d’être abusée. Cet « adage », je le tiens de mes parents. Leur trajectoire de vie respective a fait d’eux des rocs. Dans toute leur bienveillance, dès ma naissance, ils m’ont appris à être un rocher… Longtemps, j’ai cru que cet aspect de ma personne était une force. Etre capable de dompter ses émotions,…

  • Mes humeurs

    Comment j’apprends à lâcher prise…

    Depuis quelques temps maintenant, je lis beaucoup afin d’évoluer… Vaste projet me diras-tu… Et pourtant… Ce sont bel et bien ces lectures (parsemées d’un chouille d’introspection) qui me permettent de tendre ce vers quoi j’aspire… Le lâcher prise… Faire le point   Il me semble qu’avant de toucher du doigt le lâcher-prise, il s’agit d’accepter le fait que notre comportement/attitude soit problématique. Par exemple, en ce qui me concerne, j’ai une tendance à l’hyper-contrôle, la rigidité et la quête de perfection (sinon, en dehors de ça, je suis sympa hein 😉 ). Il y a encore quelque temps, j’estimais que, dans le mesure où je faisais mieux que l’autre, c’était…

  • peur-frein-besoin-envie-pyramide-maslow
    Mes humeurs

    La peur comme frein à ses besoins

      Hier, sur ma page Facebook, je te demandais quelle était ta préoccupation première du moment… J’ai eu de nombreux commentaires, tout plus diversifiés les uns que les autres… Et pourtant, derrière eux, se cache, selon moi, un seul et même « tourment ». La pyramide de Maslow Appelée aussi « pyramide des besoins », ce modèle de motivation, même s’il a été très controversé, voire réfuté (pour des raisons qu’il n’est pas pertinent d’évoquer ici), a le mérite de présenter l’essentiel des besoins de l’être humain. Les besoins physiologiques On y trouve  la faim, la soif, le sommeil… l’intégrité physique en somme. Il s’agit là des besoins primaires que chacun d’entre nous a…