Je vous colle une petite étiquette ?

wanted hulk

Une étiquette ? Comme pour les soldes ? Et bien non !!! Aujourd’hui, j’en ai gros ! Je vais, encore une fois, te parler de mon fils et de la crèche ! T’avais pu assister au volet 1 ici. Et bien voilà la suite tant attendue…

Depuis plusieurs semaines maintenant, lorsque je vais chercher mon tout p’tit à la crèche, j’ai droit à d’agréables réflexions de la part des dames. Vois-tu, nous avons droit, en tant que parent, aux « transmissions ». Façon Meredith qui dirait à Derek Sheperd : « on a donné 50 cc d’albumine et 2 louches d’huile de chaux à Jean-Jacques dans l’après midi ».  Et bah à la crèche, c’est le même principe : activités de la journée, durée de la sieste, repas, selle or not selle, etc.

Bon, t’as le cadre. Et donc, depuis un moment maintenant, les transmissions se sont transformées en : le tout p’tit s’est fâché à tel moment, pour telle raison, il s’en est pris à untel, etc. Alors je suis tout à fait prête à entendre ça. C’est la réalité de sa journée. Mais une chose me gêne extrêmement là dedans : j’ai l’impression que mon fils est déjà fiché…

Parce que vois tu, les dames ne se contentent pas de m’expliquer les faits, j’ai comme l’impression qu’elles ont d’ores et déjà collé une étiquette sur le front de mon fils. En effet, elles rajoutent systématiquement de petites réflexions type « oh bah c’est le tout p’tit hein… », « il est bagarreur », « vous en ferez un rugbyman ».  On a même eu droit à « il a fait son tout p’tit » (retire le « tout p’tit » et mets son prénom, t’as la nouvelle expression à la mode à la crèche). Bref, fais iech !

Non parce que tu vois, je me dis « ok, le gamin il a deux ans et il est déjà wanted quoi ! ». Si jeune et déjà étiqueté… Bien sûr c’est humain, bien sûr c’est que le début des emmerdes, bien sûr que c’est le système qui veut ça… Mais bon, mon tout p’tit fiché comme Hulk et bah ça fait mal au luc !

Et toi, t’as déjà eu ce sentiment concernant tes enfants ?

10 Comments on Je vous colle une petite étiquette ?

  1. Mère Pas Parfaite
    12 février 2015 at 17:34 (3 années ago)
    J’ai eu droit à plein de ptites choses du genre, mais pas rugbyman, noon moi j’ai eu : « ahhh mais ton fils c’est tous les enfants de la serie Malcom en fait ahahahaha » -_-‘
    Répondre
    • Pasquunemere
      12 février 2015 at 17:37 (3 années ago)
      Hummmm! Sympa aussi ça!! En plus ce que pensent les gens, en général je m’en fous! Mais là c’est mon fils tu vois… P’tain on n’est pas sorti de la merde!
      Répondre
      • Mère Pas Parfaite
        12 février 2015 at 17:40 (3 années ago)
        Ils se rendent pas compte que ça enerve et que ça ns rend triste aussi. Sont cons les gens en fait
        Répondre
        • Pasquunemere
          12 février 2015 at 17:45 (3 années ago)
          Ouais en fait c’est juste ça! Lol
          Répondre
  2. petite yaye
    12 février 2015 at 17:55 (3 années ago)
    C’est chiant cette histoire d’étiquette… je ne pense pas que ça aide… la maîtresse me rend compte et en ce moment c’est gratiné avec michoco qui vient d’avoir deuzans…. mais elle pose les choses qui doivent être posée sans jugement et agacement (on ne tape pas, on garde ses chaussures aux pieds…) et me rassure aussi en me disant que les autres sont aussi passés par-là, en cherchant avec moi des solutions et c’est vraiment appréciable. Je comprends que l’équipe puisse être agacée mais parfois quand l’adulte change sa façon d’aborder l’enfant, le comportement de l’enfant change du tout au tout. Déjà qu’avec lui en ce moment c’est chaud alors j’imagine bien que tu n’as pas besoin de ça ma pauvre… une possibilité d’en parler avec eux de ton ressenti de manière calme, neutre et constructive ?
    Répondre
    • Pasquunemere
      12 février 2015 at 18:00 (3 années ago)
      Je suis tout à fait d’accord avec toi… Les relations humaines sont systémiques : les gens s’articulent les uns aux autres d’une certaines façon… Dès lors qu’une étiquette intervient, cela fausse les relations… Je vais tenter d’en parler tranquillement avec elles. En espérant que ce soit plus constructif que la dernière fois (lorsqu’au lieu de me dire que mon fils n’était pas facile, elles n’avaient pas plutôt des conseils : « attendre que ça passe ». Merci bien!).
      Répondre
      • petite yaye
        12 février 2015 at 23:13 (3 années ago)
        pas évident tout ça… J’imagine qu’à toi aussi qu’elle t’ont collé une étiquette !!! Bon courage en tout cas 🙂
        Répondre
        • Pasquunemere
          16 février 2015 at 10:05 (3 années ago)
          Probablement oui! D’ailleurs moi aussi je leur en ai mis une! Fichu cerveau humain qui, malgré le fait qu’on tente de combattre ses dérives, n’en fait qu’à sa guise!
          Répondre
  3. anyo
    13 février 2015 at 16:16 (3 années ago)
    Ah, la joie des étiquettes! C’est pas facile… je les hais et pourtant, mon côté vipère ne cesse d’en coller sur les adultes (heureusement que mon côté bisounours rattrape parfois le coup…)
    Peut-être peux-tu tenter de demander à ce qu’ils ne te le disent plus devant lui pour éviter qu’il s’enferme dans ce rôle. Seul un geste le soir pour te signifier qu’il y a eu des colères ou non et te prévenir à l’oral devant lui seulement quand il y a eu un vrai pétage de plomb? (genre pouce lever ou baisser selon la journée…)
    Répondre
    • Pasquunemere
      16 février 2015 at 10:07 (3 années ago)
      C’est une chouette idée! A voir avec l’équipe si elle serait ok… Elles vont finir par se dire « mais c’est quoi cette relou là?! ». 😉
      Répondre

Leave a Reply