La grossesse, le glamour et moi…

humour- grossesse

Hier, lorsque j’ai vu le thème de l’écrit de la semaine chez Agoaye, j’ai souri : « plumes et paillettes ». S’il est une thématique face à laquelle je me sens le plus à l’opposé c’est bien celle-ci. Pourquoi ? La réponse tient en un mot, j’ai nommé la grossesse !

Quand je lis « plumes et paillettes », je vois :

  • de la starlette au corps parfaitement sculpté dans une robe de créateur
  • des soirées glamourissime avec champagne et caviar à volonté
  • de jolis minois à la peau parfaite, divinement rehaussée par un make up discret
  • de la bombasse aux jambes interminables défilant sur le red carpet
  • l’intitulé du dernier BIBA « Comment être la plus belle pour sortir en boîte ? Cette année, on mise sur les plumes et les paillettes ! »

Puis, il y a moi :

  • parfaitement saucissonnée dans la majorité de mes fringues. Souvent, je me sens l’âme d’un rôti, un dimanche midi en famille…
  • dont les soirées mémérissime s’articulent autour du trio bouillote – plaid – chocolats. Les soirs où je suis en forme, je peux allègrement dépasser la barre des 22 heures… Pour les autres soirs, on dit que la bave humaine est très bonne pour lustrer les canapés…
  • dont la peau a décidé d’un commun accord avec elle-même qu’il était temps de se mettre en jachère. Tantôt luisante de mille feux, tantôt rivalisant avec la pire des sécheresses intimes…
  • bombonne, gonflant à vue d’œil rendant mon corps subtilement vergeturé et capitonné…
  • qui, lorsque j’entends le mot « BIBA», pense à Ballonnements – Infection urinaire – Brûlures d’estomac – Aérophagie

Qui a dit qu’on pouvait rester glam tout en étant enceinte ? Donnez moi un nom que je lui envoie des photos de moi nue !

Ceci était ma participation au projet d’Agoaye Un défi ou un écrit.

18 Comments on La grossesse, le glamour et moi…

  1. Quatre Jolis Contes
    18 janvier 2016 at 13:40 (2 années ago)
    Je fais partie du même groupe que toi alors. Je ne me reconnais plus. Les œdèmes, le gros ventre, les boutons, les sautes d’humeur, les soucis digestifs, les hémorroïdes, le diabète, les bleus à cause des injections d’insuline, les pertes vaginal abondantes… les fuites urinaire, les poils aux pattes, le vernis écaillé sur les pieds qui ne ressemblent plus à des pieds d’ailleurs… Bref, enceinte, je suis une loque. Une loque en cloque.
    Répondre
    • Pasquunemere
      18 janvier 2016 at 21:06 (2 années ago)
      Quelle superbe formule finale! Je n’aurais pas mieux dit 😉
      Répondre
  2. hecate
    18 janvier 2016 at 21:11 (2 années ago)
    mdr ! j’adore ton article !
    Répondre
    • Pasquunemere
      20 janvier 2016 at 22:01 (2 années ago)
      Merci beaucoup 🙂
      Répondre
  3. Sept à la maison
    19 janvier 2016 at 12:09 (2 années ago)
    Oh j’adore !!! Merci pour ce billet qui a le mérite d’être proche de notre réalité 😉
    Répondre
    • Pasquunemere
      20 janvier 2016 at 22:01 (2 années ago)
      Ca change de la une des magazines hein 😉
      Répondre
  4. Lou Lockwood
    19 janvier 2016 at 17:07 (2 années ago)
    MOUHAHAHA! Mais c’est tellement vrai! J’adore 🙂
    Répondre
    • Pasquunemere
      20 janvier 2016 at 21:55 (2 années ago)
      Hihi 😉 Merci!
      Répondre
  5. Paulinette
    19 janvier 2016 at 22:08 (2 années ago)
    J’aime beaucoup cet article plein d’humour et bien écrit.
    Répondre
    • Pasquunemere
      20 janvier 2016 at 21:51 (2 années ago)
      Hihi! Merci!
      Répondre
  6. What's up in my happy days
    20 janvier 2016 at 10:57 (2 années ago)
    Mais lol j’adore !!!!!!! Je n’ai pas encore d’enfants alors je ne peut pas dire mais j’adore ton humour 😉 Le ton est génial ! Bravo 😀
    Répondre
    • Pasquunemere
      20 janvier 2016 at 21:50 (2 années ago)
      Merci beaucoup 😉
      Répondre
  7. Céline Bricabrac
    23 janvier 2016 at 22:15 (2 années ago)
    J’aime beaucoup la façon dont tu as traité ce thème. Et puis on ne peut que se reconnaître dans ce descriptif si réaliste !
    Répondre
    • Pasquunemere
      25 janvier 2016 at 13:24 (2 années ago)
      Merci! Stop aux femmes photoshopées des magazines!
      Répondre
  8. Ophelie (L'Ecarpulte)
    29 janvier 2016 at 12:01 (2 années ago)
    Excellent ! C’est sur que c’est moins plume et paillette ! Lol ! Plein de courage à toi 🙂
    Répondre
    • Pasquunemere
      3 février 2016 at 09:45 (2 années ago)
      Hihi! Merci 😉
      Répondre
  9. Agoaye
    29 février 2016 at 16:29 (1 année ago)
    Très amusante participation 🙂
    Mais de toutes façons les femmes enceintes sont toujours rayonnantes non ? :)))
    Répondre
    • Pasquunemere
      2 mars 2016 at 12:30 (1 année ago)
      Evidemment qu’elles le sont 😉
      Répondre

Leave a Reply