La régression, on en parle ?

retour case départ

Y a pas à dire, on en découvre des choses à côté d’un enfant. On le voit évoluer de jour en jour. On l’accompagne, autant que faire se peut (elle claque pas cette expression sérieux ?), dans ses progrès. On bombe le torse dès lors qu’il passe le niveau supérieur (un peu comme dans Mario Bros). Mais qu’en est-il de la régression ?

Si ce terme existe, ce n’est pas pour rien. Des mecs se sont penchés sur le sujet. Ils ont même pondu une définition du phénomène : le terme de régression désigne le processus par lequel, dans certaines circonstances, le comportement qui est habituel dans une situation donnée fait place à un comportement qui est caractéristique d’un stade de développement antérieur ou correspondant à un répertoire d’activités acquises dans le passé de l’individu, mais remplacées progressivement par des activités plus adaptées (Encyclopédie Universalis).

Et donc, si je suis amenée aujourd’hui à te parler de régression, c’est qu’on est en plein dedans avec le tout p’tit. Alors qu’il marche (court et même saute, ce qui ravit mes angoisses), il s’est remis depuis peu à ramper. Il vadrouille ainsi dans toute la maison. Remarque, ça a le mérite de rendre mon sol nickel ! De la même façon, il y a peu, le tout p’tit a décidé que manger dans sa chaise haute, c’était surfait. Il a donc demandé à manger dans une chaise de grand. Sauf que, depuis quelques jours, retour en arrière, Monsieur veut manger sur nos genoux. A l’ancienne ! Cela va même plus loin, on observe un retour en force du bib ! Objet abandonné lamentablement dès l’âge de ses 12 mois (voire même avant), v’la ti pas que le tout p’tit quémande « bibi ! ». C’est ainsi qu’hier soir, j’ai pris mon fils sur moi, son dos contre mon torse, pour lui donner le biberon.  Mignon oui, touchant grave, régressif à souhait !

Mais tout cela ne m’inquiète pas outre mesure. Je réponds à sa demande. Je me dis la chose suivante : il a fait des progrès montres depuis la naissance, quoi de plus rassurant que de revenir aux basiques de temps en temps. Il n’est pas question pour moi d’aller outre. S’il en est là, c’est qu’il en a besoin (sans doute pour repartir de plus belle d’ailleurs). Du moment, qu’il ne régresse pas au point de nous faire revivre l’enfer des nuits écourtées, ça me va !

La régression est-elle passée par chez toi ? Comment cela s’est il manifesté ? As-tu survécu ?

PS : si mes rides pouvaient, elles aussi, songer à régresser ça m’arrangerait…

8 Comments on La régression, on en parle ?

  1. Sylvaine
    15 janvier 2015 at 10:18 (3 années ago)
    A la maison, cela est arrivé à quelques reprises lorsque le sachant déjà ou pas , j étais enceinte. Et avec la petite dernière lorsque l un des deux parents souhaitait un autre bébé qui n arrivait pas . Elle disait c est moi le bébé de papa ou maman
    En attendant bon courage si tu retombe dans les couches
    Répondre
    • Pasquunemere
      15 janvier 2015 at 11:05 (3 années ago)
      Oui j avais déjà entendu ce phénomène selon lequel avant ou à l’arrivée d’un bébé, l’enfant déjà en place a tendance a régresser… Partant du principe que je ne suis pas enceinte, qu’est ce que cela va donner quand ce sera le cas?… Merci pour tes encouragements! Je vais en avoir besoin!
      Répondre
  2. Emma June
    15 janvier 2015 at 10:42 (3 années ago)
    La régression! Tu fais bien d’en parler! Par chez moi, on en sort peu à peu mais j’ai eu un peu peur :-/
    A 3 ans et 1/2 :Tant de choses qu’il savait qu’il ne voulait plus faire ou dire, des choses de « bébé » qu’il n’avait jamais faites se sont mises à être monnaie courante (se trainer par terre, manger salement,jeter les choses, etc)…
    Bref assez déstabilisant…J’ai essayé de ne pas m’énerver mais tout en lui montrant comme il est beaucoup plus intéressant d’être un grand!
    Les semaines passant, ça commence à se tasser doucement…
    Mais comme tu dis, autant quand nos enfants progressent on a l’impression de passer des levels de supermario autant quand ils régressent, ca fait bizarre….
    Répondre
    • Pasquunemere
      15 janvier 2015 at 11:08 (3 années ago)
      C’est ça!!! Leur montrer que c’est vachement plus cool d’être grand! C’est tout à fait ça! Les encourager à aller plus en avant plutôt que de regarder en arrière. Sacré job ça aussi! Car effectivement c’est assez déstabilisant de les voir faire deux pas en arrière… Mais bon, l’adaptation parentale toussa toussa…
      Répondre
  3. Bébé gigote
    15 janvier 2015 at 11:20 (3 années ago)
    Bonjour, je ne sais pas qu’elle âge à votre fils mais le miens (2 ans et 3 mois) me l’a pas (encore !) fait. il a une petite sœur de 9 mois et même quand j’étais enceinte, je n’ai pas vu de changement dans son comportement. (sauf le biberon quand il est malade).
    peut être que ça viendra (j’espère pas !)
    Répondre
    • Pasquunemere
      15 janvier 2015 at 11:56 (3 années ago)
      C’est le hic avec les enfants, on ne peut jamais prévoir leur comportement… Tant mieux si ton fils a échappé à ça (surtout avec l’arrivée de sa petite soeur)! Heureusement, tous les enfants ne sont pas pareils (sinon pas sûr que je resignerai pour un second avec le modèle que j’ai à la maison!). En tous cas, respect à toi de gérer deux enfants en bas âge! Ca m impressionne toujours moi qui me noie déjà avec un seul 😉
      Répondre
  4. anyo
    16 janvier 2015 at 01:18 (3 années ago)
    Ici aussi quelques regressions mais avec des pics de progrès plus flagrabt aussi.
    Pour ce qui est de la régression du bib’ contre moi,j’avoue que je pousse un peu 😉
    Répondre
    • Pasquunemere
      16 janvier 2015 at 21:10 (3 années ago)
      Hihi pour le bib! Pas mal de progrès ces derniers temps aussi… Ceci explique sans doute cet épisode régressif…
      Répondre

Leave a Reply