L’enfant : chargé de relations publiques

blabla

Durant ta grossesse, on te serine qu’il faut profiter du peu de temps qu’il te reste pour « kiffer » ! Euh, les gars calmons nous, je suis enceinte, je ne vais pas décéder d’une maladie incurable…

Bon dans les faits, ils n’avaient pas vraiment tort. Il est vrai que lorsque bébé déboule dans ta vie, il fout un peu le bronx ! Tu sors moins (voire plus), tu vois moins tes amis (voire plus), tu t’occupes moins de toi (voire plus), etc. enfin t’as compris l’idée. Je ne vais pas répéter ce qui a été maintes fois mis en avant. Au contraire…

Perso, je trouve qu’avoir un enfant apporte une toute nouvelle dimension à ta vie sociale.

Toi qui n’avais mis les pieds dans une pharmacie que pour acheter du Doliprane, tu te surprends à discuter chiffon avec le pharmacien. La dernière fois que j’y suis allée, la pharmacienne m’a conseillé de mélanger quelques gouttes de grenadine afin de mieux faire passer le Célestène auprès tout p’tit. Et franchement, super conseil ! Elle m’a expliqué qu’elle avait elle-même pratiqué ce leurre auprès de son enfant et ça avait fonctionné du feu de Dieu ! J’ai aussi pris du gel d’Arnica (car le tout p’tit s’est encore essayé à l’art de la cascade) et là, la discussion est partie sur les joies des premiers pas et, de son corollaire, les premières bosses. C’est ainsi que j’ai passé 10 minutes à discuter avec Mélanie, la pharmacienne de mon quartier. Qui l’eut crû ?…

Puis, il y a les ballades avec le tout p’tit qui permettent également d’échanger avec les passants. Bon chez nous, la question qui est revenue de façon récurrente est : « c’est une fille ou un garçon ? ». Calme toi ma grande, non ce n’est pas de la malveillance, keep cool ! Bon il est vrai que le tout p’tit a une chevelure assez « extravagante », héritée de la Reine Mère ici présente. Il a en effet de jolies bouclettes qui peuvent induire en erreur  parce qu’évidemment il est de notoriété publique que les cheveux bouclés sont réservés aux filles… Passons…

L’enfant est également un sujet de discussion très apprécié entre collègues. Alors qu’avant tu parlais météo (« temps pourri aujourd’hui hein ? Trop d’humidité dans l’air »), aujourd’hui tu parles mioche (« ça va ta fille ? Nuit de merde ? Ah ouais, je connais !). D’ailleurs, maintenant, tu as l’œil aiguisé du parent qui sait reconnaître un de ses congénères en détresse… Teint blafard, œil cerné, démarche hésitante, regard dans le vide, etc. Donc quand toi aussi tu te sens à côté de tes pompes, tu regardes autour de toi et tu t’aperçois que, non, tu n’es pas seule !

Mais il y a surtout, et ce sont elles qui sont précieuses, les jolies rencontres. Hier encore, j’ai fait la connaissance d’une jeune maman qui, comme moi, galère avec son fils. Alors que nous ne nous connaissions pas, nous avons parlé comme de bonnes vieilles copines de nos soucis respectifs. Chacune était l’écoute de l’autre, compréhensive, bienveillante. Ce sont ces moments là que t’offre également l’accès à la maternité. De brefs moments de complicité avec de parfaits inconnus qui parfois amorcent une jolie histoire d’amitié…

Enfin, un gros big up à mon tout p’tit sans qui je n’aurais jamais rejoint la blogosphère ! Grâce à lui, je fourmille quotidiennement d’idées que je souhaite partager. Grâce à lui, je me suis sentie la force d’oser. Grâce à lui, je fais des rencontres qui n’auraient jamais pu être. Un gros merci à mon tout p’tit d’enrichir ma vie…

14 Comments on L’enfant : chargé de relations publiques

  1. Mum_issime
    14 mai 2014 at 20:12 (3 années ago)
    J’adore décidément te lire !
    Big Up à lui !! (dans un prochain post, je vote pour une photo des dites bouclettes !)
    Répondre
    • Pasquunemere
      14 mai 2014 at 20:57 (3 années ago)
      Oh, un grand merci!! Ca me touche beaucoup!! Bon bah avec un tel compliment, je vais devoir m’exécuter concernant les bouclettes! Va juste falloir que je le maintienne immobile le temps de la photo ce qui, en ce moment, relève de l’exploit!
      Répondre
  2. Mondomisiladoré
    14 mai 2014 at 20:17 (3 années ago)
    ahaha moi aussi c’etait profite après tu pourras plus … on me disait grrrr c’est pas faux mais c’est pas vrai non plus je profite de ma puce et j’adore ça même si c’est pas toujours facile ( avant ça l’était ??? lool ) et comme tu dis d’autres « réseaux » se crées du fait d’avoir un enfant et c’est bien aussi ….
    Répondre
    • Pasquunemere
      14 mai 2014 at 21:03 (3 années ago)
      Carrément! Aujourd’hui par exemple, on a bien passé 10 min avec une collègue à compter nos dents afin de savoir combien nos enfants auraient de dents de lait. De même, une autre collègue m’a raconté la façon dont un jour elle a paniqué pensant que sa fille s’étouffait et, par réflexe, lui a jeté un verre d’eau à la figure. Si un jour on m’avait dit que j’aurais ce genre de conversation… En tous cas, j’ai bien ri!
      Répondre
  3. My Twinnies And Me
    14 mai 2014 at 21:10 (3 années ago)
    Ahahahah !
    Moi aussi je tape la discute avec les pharmaciennes maintenant , et avec les passants, ou les promeneurs 😉
    Je pense qu’avoir des enfants te permet aussi de faire le tri dans ton entourage, car tu te rends compte qu’il y a des gens qui te suivent, et te suivront dans chaque étape de ta vie, et il y a les autres…
    Répondre
    • Pasquunemere
      14 mai 2014 at 21:23 (3 années ago)
      La première fois que la pharmacienne m’a reconnue, je me suis dit « ma pauvre fille, tu passes vraiment trop de temps dans cet endroit! ». Et puis finalement, elle était super sympa cette petite dame! Là où je me suis dit que ça puait vraiment le pâté c’est quand c’est l’interne des urgences pédiatriques qui m’a reconnue à 3h du mat’! M’enfin…
      Et oui, je suis d’accord avec toi. Pour moi, i y a les amis et les potes…
      Répondre
  4. Super Choupi
    15 mai 2014 at 13:50 (3 années ago)
    Les rencontres à la pharmacie, aux parcs, dans les transports en commun, à la crèche … On fait de nouvelles connaissances grâce à nos enfants, c’est vrai que c’est sympa ! C’est un peu un deuxième univers qui fait suite à notre vie solo ! Moi j’adore 🙂
    Répondre
    • Pasquunemere
      15 mai 2014 at 20:58 (3 années ago)
      Ah mais c’est vraiment ça! On découvre un autre monde. Avec la naissance de nos loupiots, on est passé du côté obscur de la force! Ou alors comme dans Stargate, on découvre un univers parallèle 😉
      Répondre
  5. MaPetitePageBlanche
    15 mai 2014 at 15:43 (3 années ago)
    C’est vrai que devenir maman, ça ouvre de suite la conversation avec des gens avec qui tu n’aurais jamais parlé sinon.
    L’autre jour au supermarché, une petite mamie m’a arrêtée pour me dire qu’elle trouvait que mon fiston avait vraiment l’air drôlement heureux de vivre, et qu’il avait sûrement beaucoup de chance de m’avoir comme maman… !
    Elle m’a juste illuminé ma journée 😀
    Répondre
    • Pasquunemere
      15 mai 2014 at 21:01 (3 années ago)
      Oh non mais c’est trop mignon!!!! C’est clair que ça donne la patate un compliment comme ça! Je vais aller traîner plus souvent dans les supermarchés moi! Je m’imagine, le tout p’tit dans le caddie et moi en quête d’un petit vieux généreux en compliment…
      Répondre
  6. Ma Breizh Family
    15 mai 2014 at 20:07 (3 années ago)
    Ahaha ! Bienvenue au club ! A la pharmacie il m’appelle même par mon prénom et m’ouvre une caisse quand il y a trop de monde…lol… C’est vrai que si l’arrivée d’un enfant te désocialise d’une part finalement il t’oblige à t’ouvrir à d’autres horizons !!
    Répondre
    • Pasquunemere
      15 mai 2014 at 21:04 (3 années ago)
      On t’ouvre carrément une caisse??? La vache!!! Faut que j’y aille plus souvent alors!!! Bon allé, demain je vais faire le stock de sérum phy, bépanthène et autres trucs qui coûtent un bras! Moi aussi je veux ma caisse avec une enseigne lumineuse à mon nom au dessus!
      Répondre
  7. Manganèse
    19 mai 2014 at 14:23 (3 années ago)
    Haha ! C’est tellement vrai tout ça ! Le Petit a la côte auprès des petits vieux, des lycéennes et des touristes japonais. Du coup je raconte pas mal sa vie à base de : c’est un garçon-il a 5 mois-oui il est toujours très sage (la mère-fière exagère toujours les exploits de sa progéniture)-ah oui il adore être en écharpe. Ma pharmacienne m’a donné les meilleurs conseils que j’ai jamais eu depuis sa naissance. Et j’aime aussi les regards complices des parents (qui cherchent quand même en un coup d’œil à évaluer l’âge du Petit et la taille de tes cernes, histoire de se rassurer).
    Répondre
    • Pasquunemere
      20 mai 2014 at 20:21 (3 années ago)
      Ah ah ah! Le regard des parents au bout du rouleau qui cherchent désespérément un soutien dans cette jungle qu’est la parentalité!

      Par ailleurs, depuis qu’il est père, mon homme me dit qu’il a une cote du tonnerre auprès de ces dames! Avoir un enfant, ça ouvre vraiment des perspectives 😉

      Répondre

Leave a Reply