Les adultes aussi ont besoin de rituels…

todo

On connait l’importance des rituels pour nos chères têtes blondes. On sait ô combien cela peut être rassurant, apaisant pour eux d’avoir un cadre et des limites. Et finalement, je me demande dans quelle mesure cela ne serait pas valable pour nous, adultes ? Je m’explique.

Pour ceux et celles qui m’ont lu ces derniers jours, vous savez sans doute que j’ai décidé de reprendre ma vie en main. Non pas qu’elle partait en sucette mais c’était un peu le chaos niveau organisation. Depuis vendredi (oui je fais ma maligne mais c’est tout récent), j’essaie de reprendre le contrôle. Je liste ce qu’il me faut faire. Je priorise. Je me fixe des objectifs. Mais le plus important dans tout cela est que je me donne des délais. Et oui, car noter dans le vent ce qu’il faut faire, et bah j’y arrive pas. Je suis bête et disciplinée. Tu me dis « il faudrait faire ça », je te réponds « oui, oui » sans jamais m’y atteler. Par contre, dis moi « tel jour, tu fais ça », je te réponds « chef oui chef ». (Par contre sache aussi qu’il n’est pas de bonne augure de me donner des ordres. Les paroles que je retranscris ne sont que le résultat d’un dialogue intérieur).

Revenons à nos moutons. S’organiser c’est bien, se fixer des délais c’est mieux. Mais ça, je m’aperçois que cela ne vaut pas pour le quotidien. C’est surtout efficace pour l’extra-ordinaire : faire les courses pour la déco de Noël, prendre rdv chez le doc pour le tout p’tit, appeler pour réserver une place au spectacle samedi, etc. Pour toutes ces tâches, il me faut me fixer un jour et même plus, un horaire. Plus les choses sont cadrées, plus je respecte mes objectifs, mieux je me sens.

Concernant cette histoire de rituel… Je me suis rendue compte que pour les tâches du quotidien, il était difficile de se fixer des créneaux précis. Faire les lessives, les courses, le ménage, etc. sont certes des activités indispensables mais qui doivent bénéficier d’une certaine marge de manœuvre. En effet, difficile de prévoir les aléas du quotidien. Donc je me suis instaurée des « balises » :

  • Mercredi et samedi : lessives
  • Vendredi tous les 15 jours : courses
  • Tous les deux jours : aspirateur
  • Etc.

Rien de bien contraignant en soi… Je fais ces tâches ménagères quand bon me semble. Par exemple ce matin, je commence un peu plus tard. Je vais donc en profiter pour passer l’aspi. Il se peut aussi que ce soit pendant ma pause dej. L’essentiel étant que ce soit fait (et plus je m’obligerai à le faire, moins de temps cela me prendra).

Par ailleurs, s’il est une chose que je m’oblige à faire en continu c’est ranger. Par exemple, avant, le samedi, lorsque le tout p’tit déballait tous ses jouets dans le salon, je me disais « mouarf pas grave, de toute façon à quoi bon ranger, il va tout ressortir demain ». Alors certes, ce qui doit arriver arrive. Le dimanche c’est à nouveau le bordel. Mais plusieurs bénéfices à se contraindre à tout ça : ne pas se laisser déborder lorsqu’il s’agit de ranger, avoir une  vraie maison (et pas une crèche), rentrer le soir et se sentir bien, aller se coucher et se dire que tout est clean, etc. Comme je le disais dans un précédent article, c’est un véritable cercle vertueux. C’est même assez galvanisant finalement !

Evidemment tout cela exige une discipline stricte. Il faut s’habituer (se forcer !) à ces rituels afin qu’ils deviennent automatiques. Pour certains, ce que j’écris va leur sembler l’évidence : ranger sa maison bah oui et alors ? faire ses courses un jour donné, le scoop !! Sauf que j’ai besoin de l’écrire pour m’encourager à continuer, pour voir les efforts fournis, pour éventuellement me relire les jours où j’aurais un coup de mou…

Parce que finalement, grâce à cette organisation, j’ai passé un dimanche tout en douceur. Mon fils s’est réveillé. Nous avons déjeuné. Nous avons joué. Je lui ai donné son bain : un bain à rallonge comme je n’ai pas l’occasion de le faire la semaine. Puis, apaisé, il a fait une sieste d’1h (ce qui m’a permis de suivre certains enseignements du FUN). Nous avons déjeuné puis nous sommes allés au marché de Noël. Il a crapahuté. Beaucoup. Ce qui fait qu’il a refait une sieste de 2h30 l’après midi (cette fois, j’en ai profité pour prendre un bain et m’occuper de moi).  Pas une chouinette durant ce dimanche. Que de bons moments. Comme si mon fils savait que j’étais complètement disponible (psychiquement et physiquement) pour lui.

Ritualiser, baliser, organiser et quadriller autant que possible…. Pour pouvoir profiter pleinement de son temps…

6 Comments on Les adultes aussi ont besoin de rituels…

  1. Mère Geek
    15 décembre 2014 at 12:03 (3 années ago)
    Même si tu as l’impression de rappeler des évidences, je t’assure que ce n’est pas du tout clair pour tout le monde. Je sais que j’ai besoin de rituels et de structure pour éviter de me perdre dans mon bazar.
    Répondre
    • Pasquunemere
      16 décembre 2014 at 21:47 (3 années ago)
      Comme tu le dis, ce n’est pas clair pour tout le monde, moi la première! J’ai du toucher le « fond » pour décider de remettre un peu d’ordre dans ma vie. Et rien de tel que de bons vieux rituels pour ramener un chouia d’organisation! Merci pour ton commentaire 😉
      Répondre
  2. CompletementNad
    15 décembre 2014 at 13:14 (3 années ago)
    Je t’assure que Bree Van de Camp n’existe qu’a la télévision… on est toutes pareil sauf peut être que certaines ne veulent pas l’avouer c’est tout. On fait ce qu’on peut comme on peut et quand on le peut car la vie de femme, épouse, et mère n’a jamais été de tout repos et ça depuis toujours.
    Et ta méthode de « rituels » je confirme ça marche (moi aussi je suis passé par là).
    Surtout ne pas oublier de prendre tes vitamines tous les matins 😉
    Répondre
    • Pasquunemere
      16 décembre 2014 at 21:49 (3 années ago)
      Oui ça marche! Dur de s y tenir parfois mais toujours est-il qu’à J+5, ma maison est clean et mes objectifs remplis! (oui oui je prends toujours mes petites vitamines, elles font partie du rituel!)
      Répondre
  3. Les chouettes fantaisies
    15 décembre 2014 at 14:36 (3 années ago)
    Bonjour!
    Ouiiiii je suis entièrement d’accord! Bon, je ne me suis pas encore aussi bien calée que toi mais cela arrivera sans doute quand mon p’tit hibou sera né!
    Sur ce, je vais avancer sur la liste que je me suis faite suite à ton précédent article 😉
    Bonne journée!
    Répondre
    • Pasquunemere
      16 décembre 2014 at 21:50 (3 années ago)
      Ouh la, je ne sais pas si je suis calée tu sais… Je procède par essai/erreur et je garde ce qui fonctionne 😉 En tous cas je suis hyper contente de voir que tout cela t’inspire! En espérant que ça t’aide à t’organiser 😉
      Répondre

Leave a Reply