L’éternelle insatisfaction…

satisfaitouremboursé

J’ai un problème. Pas un gros problème non. Mais un truc qui a quand même vachement tendance à me pourrir la vie. Je suis ce que l’on appelle communément une « éternelle insatisfaite ». J’imagine que, là tout de suite, cela parle à pas mal d’entre vous.

Mais cet aspect là de ma personnalité ne concerne pas tous les aspects de ma vie. D’un point de vue privé notamment, je suis pleinement satisfaite. Un tout p’tit adorable (bien qu’épuisant). Un conjoint au top. Une maison à nous. Bref, todo va bene !

Mais d’un point de vue professionnel, les choses s’avèrent moins évidentes. Depuis peu, je me suis posée. J’ai un poste dont je suis titulaire. Un poste pour lequel je me suis formée pendant des mois. Je fais mon job le plus correctement possible. J’ai une conscience pro assez aiguisée. Mais voilà, j’ai déjà envie d’ « ailleurs ».

Lorsque je me lance dans un projet professionnel, l’enthousiasme laisse rapidement place à l’ennui. Très vite, je manque de « stimulation ».  Je ne suis pas carriériste, loin de là. Je n’attends pas mieux. J’attends autre chose, du différent, du nouveau.

Voilà où j’en suis aujourd’hui. Je tiens à mon boulot. Mais j’aimerais m’ouvrir vers autre chose. J’ai regardé les diverses propositions que m’offre la région dans laquelle j’habite : séminaires, conférences diverses et variées, etc. J’ai besoin de réfléchir, de débattre, d’échanger. Par ailleurs, hier je me suis rendue en librairie. J’ai acheté des bouquins de sociologie. Car la sociologie m’intéresse (j’ai étudié la psychologie à l’origine). S’il n’y avait que ça… Droit, médecine, géopolitique, etc. beaucoup de choses m’intéressent. Or, une vie n’est pas suffisante pour explorer tous ces domaines…

En attendant, rien ne m’empêche de lire. Mais la lecture est une activité solitaire. Or, moi ce qui m’intéresse, c’est d’échanger ses idées avec les autres…. Bref, comme je vous le disais, éternelle insatisfaite un jour, éternelle insatisfaite toujours…

Et vous, vous faites partie du club?

2 Comments on L’éternelle insatisfaction…

  1. Mum_issime
    6 novembre 2014 at 14:04 (3 années ago)
    La sage femme qui sommeille en moi te répond 😉
    Répondre
  2. petite yaye
    7 novembre 2014 at 00:47 (3 années ago)
    L’herbe étant toujours plus verte ailleurs… L’idéal serait de trouver la satisfaction à l’intérieur de ce que l’on accomplit te dit une autre éternelle insatisfaite qui se lasse tout aussi rapidement 😉
    Répondre

Leave a Reply