« Mais on les aime quand même… »

enfant colère

Attention, aujourd’hui, pavé dans la mare ! Ouais je suis une grosse gue-din ! Mais tu vois, je me pose une question : pourquoi faut-il toujours rajouter l’expression « mais on les aime quand même » lorsqu’on se lâche un peu sur nos chères têtes blondes ?…

Non parce que tu vois, moi quand je balance sur mon tout p’tit, et bah j’y vais quoi ! Parfois, ça fait sourire ; d’autres fois, ça juge : « non mais c’est quoi cette mère qui dit que son gamin le gonfle ?!? » –> « pfff ! Tu parles, à tous les coups, elle en voulait pas de son mioche, ça doit être un accident ».

Il a beau être mon fils (l’être le plus beau et le plus intelligent qui soit évidemment), il n’empêche qu’il a un caractère de merde ! Et je peux te dire que quand t’es face à un gamin qui tape, hurle, crise, et bah le « on les aime quand même » tu te l’enfonces là où tu veux ! Et même que, souvent, le lundi et bah je suis contente de retourner bosser ! Et ouais, même pas peur de le dire ! Ah et aussi, j’adore quand il dort ! Pas parce qu’il est trop choupi ou je ne sais quoi… Mais juste parce que j’ai la paix !

Alors oui, souvent je me plains. Parce que ça me fait du bien ! Et je ne veux surtout pas entendre « c’est comme ça qu’on les aime » ou encore « ils nous le rendent bien » mais aussi « ils compensent avec tout le bonheur qu’ils nous apportent ». Sans déconner, quand il te balance la purée dans la tronche ou qu’il hurle parce que tu lui as retiré des mains la paire de ciseau, tu te dis « oh c’est pas grave. Je me rappelle, tout à l’heure, il m’a souri »? Si oui, chapeau bas! Que veux tu, je ne suis qu’un faible être humain qui ne supporte pas l’agression ni l’agressivité… Alors moi ça me gonfle et je ne pense pas, sur le coup, à l’avant veille de la dernière fois quand il m’a fait un bisou…

Donc voilà ! Fallait que ça sorte ! Donc, ne t’inquiète pas, si t’en as gros sur la patate, envoie du bois ! Le courroux ne va pas te tomber dessus ! Tu ne vas pas être damné sur 10 générations ! Super Nanny ne va pas te choper pour te botter le fion !

Alors, si t’as besoin de t’exprimer, viens donc par chez moi ! Tu peux être sûre que tu n’entendras pas « oh mais on les aime quand même… ».

18 Comments on « Mais on les aime quand même… »

  1. Julia
    11 février 2015 at 13:29 (3 années ago)
    Ton article m’a fait marrer !!
    Répondre
    • Pasquunemere
      11 février 2015 at 16:53 (3 années ago)
      Ah!!!!! Ca me fait plaisir!! Merci 🙂
      Répondre
  2. anyo
    11 février 2015 at 14:04 (3 années ago)
    Tu me fais trop rire! Je suis d’accord avec toi sauf sur un détail… ton fils est sûrement beau ET intelligent mais pas le +… ben ouais,ya les miens d’abord 😉
    Sur ceux je vais aller m’énerver un peu contre eux car c’est la foire (mais je les aime quand même hein 😉 )
    Répondre
    • Pasquunemere
      11 février 2015 at 16:54 (3 années ago)
      Alors ça en ce qui concerne intelligence et beauté, je demande à voir 😉
      Répondre
  3. Mezzaluna amandine
    11 février 2015 at 14:32 (3 années ago)
    Merci pour ce super article… J’apprends à dire à ma fille quand elle me saoule à ne pas culpabiliser de souffler crier rêver à vivre sur une île déserte ou espérer que ses 18 ans arrivent vite et lire ca ca fait du bien parce que « c’est que du bonheur » ya que les gens qui n’ont pas de gosses (ou alors ils sont manchots et muets ces gosses) pour le dire! Mais on les aime quand même;) surtout quand ils dorment;)
    Répondre
    • Pasquunemere
      11 février 2015 at 16:55 (3 années ago)
      Ahahahah!!! Bien dit!! Moi aussi, je dis à mon fils les choses! Lui ne se gène pas alors pourquoi je le ferai! C’est déjà suffisamment difficile, je vais pas me taper un ulcère parce que je me serai refrénée nan mais oh 😉
      Répondre
  4. Nekazy
    11 février 2015 at 14:33 (3 années ago)
    Amen ma sœur ihih
    Moi la semaine je me dit vivement ce week end que je profite d’elle un peu et en fait le week end je me dis flute ce qu’on est bien au bureau mdr
    Répondre
    • Pasquunemere
      11 février 2015 at 16:56 (3 années ago)
      Mouah punaise, grâce à toi, je me sens Whoopi Goldberg! Pareil ici, la journée je me dis « vite, vite, vite! ». Mais le soir, ça se transforme en « mais c’est pas possible, qu’il aille dormir!!! »
      Répondre
  5. BALTHAZAR
    11 février 2015 at 14:44 (3 années ago)
    Enfin une parole sensée dans ce monde de bisounours ! Pétard, ça fait du bien, merci !
    Moi aussi je le dis haut et fort : pas une journée ne se passe sans que je me demande pourquoi, mais pourquoi on a eu un (et bientôt deux) enfants ! On serait pas un peu maso par hasard , franchement ? Marre de devoir dire que c’est « que du bonheur » =>> bullshit oui !!
    VOILA, c’est dit ! 😉
    Répondre
    • Pasquunemere
      11 février 2015 at 16:58 (3 années ago)
      Bullshit!!! J’adore!! Tout est dit!! Le monde des bisounours, j’aime pas! Déjà gamine, je sentais le coup fourré avec ces espèces de peluches cocaïnomanes! Maso, oui nous le sommes. Oui programmés génétiquement. Ou alors conditionnés par la société. Bref, y a un truc pas net dans cette histoire 😉
      Répondre
  6. Lo
    11 février 2015 at 19:14 (3 années ago)
    Ah ben voilààààà! Un peu d’honnêteté, sur un blog parental, waaaa ça fait plaisir!
    Répondre
    • Pasquunemere
      11 février 2015 at 21:13 (3 années ago)
      Hihi! Merci! Je suis contente de voir que mon honnêteté te plait 😉
      Répondre
  7. CompletementNad
    11 février 2015 at 22:30 (3 années ago)
    Encore un billet écrit à la façon et j’adore ça comme tu le sais!
    Comme toi je me suis jamais gêné de dire que mes enfants me prennent la tête parfois et que j’aimerais les envoyer sur Mars ou Jupiter et les récupérer quand moi je l’aurais décidé. Alors non sur le moment je ne me dis pas  » je les aime quand même » par contre je me le dis quand je ne suis plus énervée…
    Répondre
    • Pasquunemere
      12 février 2015 at 17:21 (3 années ago)
      Merci copinaute pour le compliment 🙂 Oui, il faut évacuer la pression! Nos enfants nous mènent la vie dure, il faut bien qu’on vide son sac de temps en temps! C’est, à mon sens, tout ce qu’il y a de plus sain!
      Répondre
  8. Cathy Mumblog
    12 février 2015 at 23:52 (3 années ago)
    On les aime oui…même quand on a envie de les passer par la fenêtre ^^ Oups! Chui pas politiquement correcte moi non plus, c’est maaaaaaal 😉
    Répondre
    • Pasquunemere
      16 février 2015 at 10:05 (3 années ago)
      Très maaaaaalllllll!!! Pas grave, ils lisent pas ce qu’on écrit! Hihi! 😉
      Répondre
  9. Doudou Lardon
    28 février 2015 at 17:21 (2 années ago)
    Je suis 100% d’accord avec toi!!
    Qu’est ce que ça m’énerve quand je raconte à quel point telle ou telle réaction m’exaspère, quand il fait ses crises et me pète les tympans pour rien et qu’on me répond « mais il ne fallait pas avoir d’enfant si ça t’énerve autant! »
    aaaaahhhhhhh!!! Alors on n’a pas le droit de s’énerver face à son enfant ? Il faut rester de marbre, le sourire aux lèvres et se dire qu’il est si mignon ?!! Ecouter les hurlements sans sourciller ?
    Je crois que les gens oublient vite ce que c’est que d’avoir un enfant en bas âge…

    Franchement y’a des fois où il me gonfle tellement que je m’en fous que le reste du temps il soit mignon. Il est relou et il m’énerve, point!!!
    Quand je dis à mes beaux parents qu’il fait des caprices et est exécrable à la moindre petite contrariété ou lorsque le repas n’arrive pas assez vite, ils me regardent avec des yeux ronds et me sortent « oui mais la plupart du temps il est tellement sage! »… ouais, alors comme la plupart du temps il est mignon, quand il fait une crise ou qu’il est relou pendant plusieurs jours, ça doit me passer au dessus de la tête ??

    Alala, ils sont drôles les gens…

    Répondre
    • Pasquunemere
      2 mars 2015 at 08:54 (2 années ago)
      Ah!!!! Ta fougue me fait plaisir! C’est exactement ce que je voulais dire!!! RAF (Rien A Foutre) qu’hier soir, il m’ait fait un calin ou un bisou! Là ce que je vois c’est qu’il se roule juste par terre pour … rien!! C’est dingue quand même! Comment peut on se permettre de telles réflexions! On ne vit pas chez les gens. Partant de ce principe, on cloue son bec!
      Répondre

Leave a Reply