femme forte

Récemment, au détour d’une conversation avec une amie, je me suis aperçue à quel point mon entourage avait une vision faussée de ce que je suis. « Une femme forte » sont souvent les termes utilisés. Une description à priori des plus flatteuse et pourtant…

Prenons l’exemple anodin du sommeil, enfin plutôt du manque de sommeil. Presque six ans que je suis devenue maman et environ autant d’années de privation de sommeil. Bien sûr, nous avons eu droit à des périodes d’accalmie. Pour autant, aujourd’hui encore avec notre deuzan, les nuits sont loin d’être acquises.

Pourquoi prendre cet exemple ? Et bien parce qu’il illustre parfaitement mon propos

« A ta place, je ne pourrais pas »

« J’ignore comment tu fais »

« Heureusement que tu es forte et courageuse »

Alors, comment dire, en des termes réfléchis : je n’ai pas le choix, tout simplement… Je ne vais décemment pas me séparer de mes enfants ni même les abandonner à leurs angoisses nocturnes… Alors je fais, je me lève parfois le pied lourd, le cœur gros et le mental dans les chaussettes. Mais j’avance. Parce que je n’ai pas le choix.

Il est certaines problématiques qui ne se pensent pas en des termes philosophiques mais mathématiques. En somme, il n’existe pas plusieurs solutions possibles à mon problème mais bel et bien une seule : avancer.

Je prends l’exemple du sommeil de mes fils mais cela vaut pour toutes les épreuves que j’ai pu connaître. Maladie, échec, deuil, abandon, toujours mon entourage m’a renvoyée l’image d’une femme forte.

Paroles d’encouragement ? Paroles d’évitement ? Paroles de réassurance ? Je l’ignore…

Toutefois, je pense que derrière chaque femme « forte » se cache une personne sensible qui avance, bon gré, mal gré. Et que, lui répéter encore et toujours qu’elle est forte, ne fait que la censurer, lui refusant ainsi de s’épancher, se confier, de partager ses émotions ou encore de demander du soutien…

Et toi, l’image que tes proches ont de toi est-elle fidèle à la réalité ?

 

5 Comments on Non, je ne suis pas une femme forte…

  1. J’ai entendu assez souvent cette remarque, notamment pendant mon parcours pour devenir maman: les fausses couches répétées, l’attente interminable, et ces remarques sur ma force. Sauf qu’en fait, je n’avais juste pas le choix! Si j’avais pu avoir ma fille en un clin d’oeil sans en perdre d’autres au passage et attendre plusieurs années, je n’aurais pas signé pour la panoplie de la femme forte! On fait avec les obstacles que la vie nous impose, tout simplement…
    • Exactement, on fait simplement avec… Car, si nous avions le choix, évidemment nous aurions évité certaines trajectoires ou encore certains écueils…
  2. Je pense au contraire que tu viens de décrire ce qu’est être une femme forte, une femme qui continue d’avancer bon gré mal gré, quelques soit les étapes que tu doives traverser, par obligation peut être parfois mais le principal est d’avancer au lieu de baisser les bras, d’abandonner etc… Mais être une femme forte ne signifie pas, ne jamais se plaindre ou avoir le besoin de se confier au contraire c’est une force de réussir à parler, oser dire quand ça ne va pas, c’est de plus en plus rare de nos jours que les gens osent confier quand ça ne va pas, alors réussir à le faire demande un sacré courage.
    • Tout à fait! Cela demande un réel courage que d’oser dévoiler ses faiblesses…
      PS : je suis allée voir ton blog, le design est magnifique! J’adore!
  3. Je me retrouve totalement dans ce que tu écris. 3 enfants….tous avec des soucis de sommeil. J’entends régulièrement “Moi je pourrais pas à ta place”, “Je ne sais pas comment tu fais”….Et effectivement le terme”forte” revient souvent…quand je craque en général j’ai le droit à “Mais tu es forte tu vas y arriver…”
    Bon d’un autre côté c’est parfois mieux que ceux qui pensent que je n’ai qu’à arrêter d’allaiter et de faire du cododo…ils ont toujours pas compris que je fais du cododo parce que mes enfants dorment mal et pas qu’ils dorment mal parce que je fais du cododo….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *