Nos chemins se sont croisés le temps d’une raclette…

chemins-paralleles

Si tu me suis, tu sais que, depuis cinq mois maintenant (soit la naissance de mon deuxième enfant), je vis dans le chaos le plus total. Pas de rythme, pas d’horaire, pas d’organisation, je cours à droite à gauche sans vraiment savoir où je vais. Enfin, pour être honnête, nous courons à droite à gauche, car il ne faut pas oublier l’Homme, aussi investi que moi auprès des enfants.

Dans ce capharnaüm qu’est notre vie, nous consacrons beaucoup de temps à nos fils. A tel point que nous ne nous voyons plus. Nous ne vivons plus ensemble, mais l’un à côté de l’autre, comme sur des chemins parallèles. Lorsque l’un s’occupe du grand, l’autre se charge du petit. Lorsque l’un est à la maison, l’autre est en courses. Lorsque l’un est chez le médecin avec bébé, l’autre est au parc avec le troizan. Toujours l’un à côté de l’autre, jamais l’un avec l’autre…

Mais, victoire, ce week-end nous avons pu nous retrouver, le temps d’une raclette. Un morceau de fromage, un verre de vin, nous étions enfin tous les deux. C’était sans compter sur le cinq mois qui a crié famine à 22h. Nous avons donc bénéficié, en tout et pour tout, de 30 minutes à nous. 30 minutes. Sur 24 heures. C’est peu non ?

Parfois, nous en plaisantons. Lorsque nous parvenons à boire un café ensemble, nous jouons les présentations « Bonjour, moi c’est Myriam ! Enchantée ! Ca fait longtemps que vous vivez ici ? Nous ne nous sommes jamais rencontrés je crois… ». Le reste du temps, nous avons l’impression de jouer le remake de « Maman j’ai raté l’avion ! » (tu sais, la scène du début où tout le monde court, sans se voir ni se parler).

Encore une fois, je sais que ce n’est qu’une passade. Que les choses vont s’apaiser. Oui, je sais… Mais je m’impatiente. Mon Homme me manque. Nos discussions, nos apéros, nos échanges, nos rigolades me manquent. Aujourd’hui, et pour encore un petit moment, nous vivons par et pour nos enfants. L’un à côté de l’autre, comme des colocataires…

Et chez toi, comment ça se passe ? Vous parvenez à vous octroyer des petits moments à deux ?

12 Comments on Nos chemins se sont croisés le temps d’une raclette…

  1. Weena
    19 septembre 2016 at 11:16 (1 année ago)
    Hum, les moments de calme avec un gnome collé au sein, ça compte? Y’a les trajets en voiture aussi ^^.
    Sinon, entre les deux garçons et le boulot du Breton, hum, on est plus en mode discussion crucial (où est le doudou de FeuFolet) entre deux portes … mais on y crois, ça va se calmer et un jours ils seront tous les deux couché à 21h et on aura notre soirée #RèveDeParents
    Répondre
    • Pasquunemere
      22 septembre 2016 at 12:31 (1 année ago)
      « Notre soirée » -> le rêve! D’ici 3 ans peut être ??? :p
      Répondre
  2. Léna
    19 septembre 2016 at 11:21 (1 année ago)
    Je compatis…(une 7 mois et un bientôt troizan).
    La seule solution qu’on a c’est d’instaurer une heure de couché a max 20h30 pour les deux. Bien sûr la poupette se réveille quelques heures après mais je préfère 100 fois deux heures en tête à tête avec l’homme et un réveil nocturne en plus qu’une nuit plus zen mais pas de temps de couple.
    Bien sûr je ne vais pas mentir et souvent on se contente de loquer côté à côté savourant le no kids moment.
    Ce week-end pour la première fois on va faire garder la petite, on se prévoit un dîner romantique et un post dîner acrobatique mais je sais d’avance que mon coeur saignera trop pour en profiter pleinement…
    Je me dis que ca s’arrangera…et on en aura un autre
    Répondre
    • Pasquunemere
      22 septembre 2016 at 12:30 (1 année ago)
      Hihi! J’adore la fin « ça s’arrangera … et on en aura un autre » 😉 C’est sans fin! Maso nous sommes!
      Répondre
  3. anyo
    19 septembre 2016 at 13:45 (1 année ago)
    Pareil chez nous ! C’est parfois un peu rude (surtout que certains soirs plus calmes o’ re-bosse tous les 2)…
    Alors on tente de se faire u’ dîner par semaine en amoureux. On commande un truc si c’est tchernobyl à la maison et on fait un jeu de société, on regarde un film ou on discute. Ça fait du bien !
    Répondre
    • Pasquunemere
      22 septembre 2016 at 12:29 (1 année ago)
      Un dîner par semaine, le rêve… Nous « à l’époque », c’était un apéro dînatoire tous les vendredis soirs… Epoque révolue occupés comme nous sommes à dormir comme des gros sacs :p
      Répondre
  4. Mariella Dreams
    19 septembre 2016 at 14:23 (1 année ago)
    A voir comment ça se passera à la naissance de Bébé Plume mais nous avons conscience que ça risque d’être difficile oui pendant une période comme tu dis.
    Bisous et plein de courage,
    Mariella
    Répondre
    • Pasquunemere
      22 septembre 2016 at 12:28 (1 année ago)
      Comme tu dis, ça reste une période. Il faut serrer les dents pendant la « tempête » et attendre que le soleil revienne…
      Répondre
  5. aaahcestdurdetremaman
    19 septembre 2016 at 16:24 (1 année ago)
    Courage, ils vont grandir et ca deviendra plus facile…
    Les miens sont plus grands 7, 6 et 4 ans et on commence à respirer. A 21h tout le monde dort et on est un peu plus tranquilles. Sauf qu’entre le boulot de chéri-chéri, les taches ménagères, le sport,… on a quand même du mal à se poser.
    Notre truc à nous c’est la voiture, quand on rentre de week-end, le soir, les enfants s’endorment rapidement et on a 2-3h pour discuter, prendre les décisions qu’on repousse depuis des semaines…
    Et puis les vacances, celles des enfants, pas les notres, quand ils s’en vont quelques jours chez leurs grands parents…
    Répondre
    • Pasquunemere
      22 septembre 2016 at 12:27 (1 année ago)
      Hâte qu’ils grandissent en effet pour pouvoir souffler un peu (mais pas trop vite non plus que j’ai le temps de profiter d’eux). A quand le juste équilibre…
      Répondre
  6. Maman Nouille
    20 septembre 2016 at 08:42 (1 année ago)
    Moi je suis venue lire ce post parce qu’il y avait »raclette » dans le titre! D’ailleurs j’ai faim maintenant (oui à 9h du mat)
    Bon ici le deuxième est en route alors tu me fais un peu flipper. Mais je trouve que si vous arrivez à en plaisanter de temps en temps c’est plutôt pas mal . Et s’il te manque alors quand vous aurez de nouveau le temps, vous vous retrouverez 😊
    Répondre
    • Pasquunemere
      22 septembre 2016 at 12:27 (1 année ago)
      J’espère!!! De toute façon on sait que notre couple est entre parenthèse pour le moment mais que c’est pour mieux nous retrouver par la suite 🙂
      Répondre

Leave a Reply