Note à moi-même : les enfants dans les pubs sont des acteurs !

trottino zebre elefun

Il y a peu encore, le tout p’tit ne s’amusait qu’avec des jouets peu conventionnels (rappelez vous). Aujourd’hui, les choses ont évolué. Notre fils joue avec de « vrais » jouets (j’entends par « vrais jouets » ces objets avec lesquels on te lobotomise la tronche à la télé).

Et oui car, vois tu, à l’heure où passe la Maison de Mickey c’est le défilé des publicités en tout genre. Toi, en tant que faible parent influençable, tu vois ton enfant réagir à certaines de ces réclamations. Tu le vois s’agiter devant le Trottino Zebre, rire aux éclats devant l’Elefun.  Alors, tu te dis « bah pourquoi pas ? C’est vrai que ça a l’air marrant ce machin ! ». En plus, on a tendance à te le vendre sous un angle pédagogique : c’est bon pour le développement psychomoteur, ça stimule le langage, etc, etc. Donc tu te dis « Banco ! »

Tu te rends alors dans un magasin de jouets et tu te retrouves au milieu d’autres parents, l’œil hagard, à la recherche du Graal. Tu rentres chez toi, impatient d’observer la réaction de ton enfant face à cet objet qui l’avait fait tant réagir face au petit écran. Bon je te passe l’épisode où, évidemment, c’est le carton qui vole la vedette.

Puis, avec le temps, tu te rends compte à quel point ton enfant rivalise d’imagination pour détourner l’intention première du jouet :

  • Le Trottino Zèbre est désormais utilisé comme bélier pour défoncer tous tes meubles
  • L’Elefun a vu son utilité réduite car le tout p’tit a trouvé le moyen de foutre de la pate à modeler dans les tuyaux
  • D’ailleurs en parlant de pate à modeler, au mieux le tout p’tit la mange, au pire il émiette la dite pate afin d’en semer de minuscules petits bouts dans la maison
  • Ah et en continuant sur le côté « créativité », les feutres il les utilise pour dessiner partout sauf sur une feuille (le canapé, la table basse, ses bouquins, etc.), ses crayons en cire lui permettent de combler une petite faim (oui, mon fils est un daleux !)

Bilan des courses : les enfants qu’on voit dans les pubs sont des acteurs ! Car, lorsque tu les observes, tu vois l’utilité première du jouet vendu. Ils ont l’air heureux comme tout. Ils se marrent. Ils jouent « proprement », sagement. Mais toi, lorsque tu ramènes le dit jouet à la maison, il ne se passe jamais la même chose. Certes le gamin s’éclate mais absolument pas pour les mêmes raisons : soit parce qu’il te fout un bordel monstre avec, soit parce qu’il a trouvé une nouvelle arme de destruction massive.

Mais finalement, le but premier d’un jouet ne serait il pas la créativité ? Donc bon, objectif rempli quoi !

12 Comments on Note à moi-même : les enfants dans les pubs sont des acteurs !

  1. Mum_issime
    15 octobre 2014 at 10:00 (3 années ago)
    Ouais voilà, objectif rempli hihi !
    Mais je pense effectivement que les enfants publicitaires sont :
    – des enfants sous lexomil OU/ET hypnose totale,
    – dirigés par Hitler,
    – rares.
    Mais je suis sûre d’un truc, c’est qu’ils sont moins (Ele)fun que les nôtres !!!
    Répondre
    • Pasquunemere
      15 octobre 2014 at 21:19 (3 années ago)
      Ahahah!!! Ca doit être ça!!! Ou alors tous des enfants du blond (désolée je suis devant gad à l’heure où j écris…).
      Répondre
  2. fafa expat
    15 octobre 2014 at 10:52 (3 années ago)
    Haha j’ai bien rit c’est tellement vrai, la puce est comme ca aussi, maintenant qu’elle s ‘interesse à ses propres jouets elle fait en fait n’importequoi avec à part les legos… c’est toujours parfait dans les pubs, mais comme dit mumissime ils sont bien plus droles nos boutchou 😉
    Répondre
    • Pasquunemere
      15 octobre 2014 at 21:22 (3 années ago)
      Pourtant ils savent bien quand ils font leurs tests sur produit ce que font vraiment les gosses avec les jouets. A moins qu’ils testent sur les adultes et dans ce cas là, ok, ça se tient! Par exemple, mon homme quand il fait du Trottino (si si je te jure qu’il monte sur le machin!) et bah il détourne pas l’objet quoi…
      Répondre
  3. Ma Breizh Family
    15 octobre 2014 at 11:54 (3 années ago)
    Nous avons acheter une tente à balles à notre fils car sur l’emballage le gamin avait vraiment l’air de s’amuser en se roulant dans les balles ! En réalités les dites balles servent aujourd’hui à Mon Petit Pirate à nous canarder quand on passe non loin de là ou alors il s’amuse à retourner sa tente, déversant la centaine de balles dans tous le salon !! Non mon fils n’est pas un acteur ! 😉
    Répondre
    • Pasquunemere
      15 octobre 2014 at 21:28 (3 années ago)
      Ah le piège de la tente à balles! J’avais failli céder à la tentation mais je m’étais ravisée! Pour une fois j’avais eu le nez fin car, comme ce qu’il se passe chez toi, j’imaginais très bien le tout p’tit nous canarder. Autre scénario, glisser sur une balle (et j’ai déjà bien assez à faire avec mes plaies dues aux Lego!)
      Répondre
  4. petite yaye
    15 octobre 2014 at 18:09 (3 années ago)
    Mort de rire !! Nous on n’en a pas, ou si peu, mais je te rassure, ça n’empêche absolument pas Michoco d’exprimer sa créativité sur tout ce qu’il trouve !!!
    Répondre
    • Pasquunemere
      15 octobre 2014 at 21:31 (3 années ago)
      Et vous avez bien raison! On est des moutons à se ruer vers des jouets que nos gamins n’utilisent peu ou pas. Il y a tellement à faire avec tous les objets que l’on trouve à la maison (et je te parle même pas du jardin!). De toute façon, on leur donnerait un carton et une cuillère qu’ils feraient la journée dessus…
      Répondre
  5. Amelie marie
    15 octobre 2014 at 18:39 (3 années ago)
    Ahahaha ! Je n’ai pas d’enfants, mais j’ai été nounou pendant longtemps pour plusieurs familles, et je me rappelle mes crises (intérieures) lorsque je suivais à la lettre l’installation du jeu, et que le gamin me le dégommait avec joie et allégresse. Ou lorsque j’explique à la petite fille comment jouer à la marchande et qu’elle trouve très drôle de renverser la caisse. Puis de jeter les légumes. Du coup, toi, adulte, assis à essayer de jouer « logiquement » avec les lego pour occuper le gnome, soudain, tu réalises que 1) le gnome s’occupe très bien tout seul 2) toi par contre, t’es vachement frustré de pas suivre l’objectif « pédagogique » du jeu en question 3) c’est vachement plus drôle de jeter les jouets en racontant des histoires délirantes. Moralité, j’ai fini par mettre les « jouets high tech » de côté, et j’ai occupé la plupart des enfants avec des activités faites à partir de bout de rien pour faire turbiner leur imagination débordante :).
    Répondre
    • Pasquunemere
      15 octobre 2014 at 21:35 (3 années ago)
      Ahahah! Revenir à l’essentiel, il ne nous reste plus que ça… Sont hypra simples à contenter ces gosses en fait! C’est nous qui nous montons le bourrichon à essayer de trouver le truc 1) amusant 2) stimulant 3) éducatif 4) qui prend pas trop de place 5) qui fait pas trop de bruit. Finalement, comme tu le soulignes, plus tu leur donnes des « basiques », plus cela stimule leur imagination (qui effectivement n’a absolument pas besoin d’être titillée à leurs âges).
      Répondre
  6. zanysatine
    15 octobre 2014 at 18:46 (3 années ago)
    aie aie aie j’ai peur pour mon canapé blanc bientot lool
    Répondre
    • Pasquunemere
      15 octobre 2014 at 21:36 (3 années ago)
      Lol! Fais en le deuil tout de suite à mon avis! Moi j’ai investi dans un tapis blanc. Et bien les poils sont collés par plein de petits bouts de pate à modeler…
      Répondre

Leave a Reply