crèche

Deuxième jour d’adaptation à la crèche pour le tout p’tit (et pour moi aussi au passage) : récit des évènements.

Nous sommes arrivés sur le parking après que j’ai martelé le tout p’tit de « youpi on va à la crèche ! » (et mon cul c’est du poulet…).

Nous sommes descendus de la voiture.

Le tout p’tit a tout de suite capté et pris ses jambes à son cou.

Je lui ai couru après.

Je l’ai rattrapé.

Il a hurlé.

J’ai réussi à dompter la bête.

Nous sommes entrés dans le sas.

Il a hurlé.

Je lui ai retiré ses chaussures et son manteau.

Il a hurlé.

J’ai mis mes surchaussures.

Il s’est sauvé dans les bureaux (c’est à se demander si ce petit ne serait pas attirer par la dactylo…).

Je l’ai rattrapé.

Il a hurlé.

Nous sommes entrés dans la structure.

Il a vu les enfants.

Il a vu les gentilles dames.

Il a hurlé.

Je l’ai confié à une de ces dames toute douce.

Il a hurlé.

Je suis sortie.

J’ai gardé mes surchaussures (ça va falloir que je m’y fasse. Autant que j’adopte tout de suite le look bleu canard WC. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, voyez plutôt l’objet du délit par ici. )

J’ai croisé une maman et sa fille toute guillerette d’aller à la crèche.

Je l’ai regardé.

Elle m’a regardé.

Je l’ai regardé.

Elle m’a dit « les débuts hein ? C’est toujours difficile ».

Je l’ai détesté.

Elle m’a souri.

J’ai dit « oui je sais bien, merci ».

Je l’ai détesté.

Je suis retournée dans ma voiture.

J’avais encore les surchaussures.

Bref, j’ai déposé mon fils à la crèche…

4 Comments on Pasquunemère VS crèche : round 2 !

  1. Bientôt tu seras cette mère détestée souriante avec un mini tout calme qui croisera ton ancien double dans les couloirs 🙂
    Tu nous raconteras la première semaine complète ?
    • Sûr que je vous raconterai! A mon avis cette histoire de crèches va être source de nombreux articles… Quant à mon futur ancien double (t’as suivi, très subtil…), je crois que j’irai lui faire un béco comme on dit par chez moi… En même temps, si c’est mon vrai double je risque de me prendre une tarte dans la tronche!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *