Un peu d’humanité bordel !

images (15)

Hier soir, nous sommes allés aux urgences pédiatriques. Rien de grave à postériori mais le tout p’tit s’étouffait à moitié avec ses glaires dans son lit. Bref, là n’est pas le sujet. Malgré une nuit catastrophique et une horrible toux, notre fils va bien.

Par contre, je ne sors pas « indemne » de ce passage aux urgences. J’ai été atterrée, outrée, choquée par la réaction que peuvent avoir certaines personnes. Je vous fais le pitch :

Il est 22 heures, nous sommes encore nombreux en salle d’attente. Certains s’assoupissent alors que d’autres commencent à s’énerver. Quand arrive une maman avec sa petite fille, toutes deux accompagnées de trois pompiers. La dame semble complètement chamboulée alors qu’elle tente d’expliquer à l’accueil ce qui vient de se produire : sa pitchoune de moins d’un an vient de tomber de la table à langer. Elle dit ne pas avoir compris ce qui s’est produit, ne pas avoir eu le temps de réagir. On sent une maman très angoissée ce qui semble complètement légitime.

L’infirmière voyant l’état de la maman lui pose les premières questions : évanouissement ? vomissement ? Etc. Heureusement, la puce ne semble pas présenter ces symptômes. Puis l’infirmière dit « vous avez l’air d’être dans un bien pire état que votre fille ». Et là les vannes s’ouvrent. La maman s’écroule en sanglots.

L’infirmière se montre alors bienveillante, empathique et lu dit des paroles telles : « vous savez je suis infirmière, je suis maman et pourtant mes enfants sont tombés aussi », « on ne peut pas tout contrôler, vous avez eu le bon réflexe de venir ici », « quelle maman peut prétendre ne jamais avoir vu ses enfants tomber ? ».

Et là deux bonnes femmes se mettent à lever la main en disant à qui veut bien les entendre : « moi, mon enfant n’est jamais tombé en ma présence ». Ah ouuuuuuuuais ?????? D’une part, il me semblait être à l’accueil urgences et non au concours de la meilleure mère. D’autre part, qui vous a demandé votre avis ? Connaissez-vous mesdames le principe de la question rhétorique ? Et, dernière chose, on ne vous a jamais appris que mentir c’est mal ?!?

J’ai été choquée de voir un tel manque d’humanité. Nous étions face à une maman en détresse et il y en a encore qui trouve le moyen d’ouvrir leur bouche… Comment peut-on réagir de la sorte ? Comment peut-on être aussi froid face à la détresse d’autrui ?

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Les heures passent. Nous prenons notre mal en patience. Nous sommes aux urgences et, naturellement, il y a des urgences à gérer. Vers les coups de 23heures, nous ne sommes plus que trois en salle d’attente dont l’une des bonnes femmes qui s’est permise d’intervenir. Tout le monde commence à s’assoupir sauf le tout p’tit qui, du haut de ses 15 mois, continue de baragouiner. Rien d’extraordinaire mais cela venait juste rompre le silence ambiant. Enfin je ne vous apprends rien mais  dire « chut, les gens sont fatigués et veulent un peu de calme » à un enfant de cet âge revient à pisser dans un violon.

Et là, l’autre conna*** se permet encore une réflexion : « si j’avais su, j’aurais pris mes Boule Quiès ! ». Euh pardon ??? Pas certaine d’avoir bien entendu, je ne dis rien. Mais j’ai la confirmation de la chouquette qui me dit que lui aussi a bien capté ce qu’elle a dit. Donc je vais répondre ici ce que j’aurais voulu lui dire hier :

« Ma petite dame, nous sommes aux urgences pédiatriques. Ne vous offusquez pas si vous rencontrez un bébé qui pleure, un enfant qui crie, c’est le principe même des urgences. Vous vivez au sein d’une société dont le principe même est d’être composée d’êtres humains. Je ne demande pas votre respect car je m’en contrecarre. Par contre, si vous pouviez, durant votre passage, absorber un peu d’humanité du personnel en présence, je pense que ça vous ferait le plus grand bien ! »

14 Comments on Un peu d’humanité bordel !

  1. Millie
    9 mai 2014 at 10:19 (3 années ago)
    Les gens sont fascinants… Ça me rappelle la salle d’attente du gynédoc. Obstétricien. Clinique. Femmes enceintes…
    Fatalement, un jour où l’autre survient une urgence. Il me semble tout naturel que le médecin « césarie » avant de recevoir ses patientes qui, hormis être enceintes et grognonnes vont bien.
    Il me semble déjà moins naturel, qu’une des baleines fasse un esclandre, incendie les secrétaires (qui n’y peuvent rien!) et, en prime emplie une salle d’attente, proche d’un service néonat’, d’un florilège de mots grossiers.
    Je lui ai demandé si elle n’aimerait pas que le médecin la fasse prioritaire si elle accouchait. Elle s’est vexée. Elle est partie. Ah, et m’a signalé que j’étais une connasse !
    Répondre
    • Pasquunemere
      9 mai 2014 at 16:27 (3 années ago)
      Très bien joué de ta part de l’avoir remise à sa place! Et j’adore les gens sans répartie aucune qui ne trouve rien d’autre que t’insulter! Les gens ont un culot incroyable parfois!
      Répondre
  2. Super Choupi
    9 mai 2014 at 11:54 (3 années ago)
    Et oui on est dans un monde très individualiste ! Ça se retrouve partout. Tout à l’heure une voiture a klaxonné parce que je ne traversais pas assez vite. Je lui ai fait signe que y avait un bébé avec moi. J’ai pas accéléré le pas. Il était pas content !
    Répondre
    • Pasquunemere
      9 mai 2014 at 16:29 (3 années ago)
      Non mais sérieux?!? T’as du lui faire perdre trois millièmes de seconde dans sa vie! La course effrénée contre le temps… Ca rend les gens complètement fous!
      Répondre
  3. Babiou
    9 mai 2014 at 13:00 (3 années ago)
    Travaillant dans un service de pédiatrie (mais c’est pareil ailleurs) je ne peux qu’applaudir ce billet qui me rappelle mon quotidien. C’est pas facile de garder son calme face à des gens comme ça ! Ils leur faut tout, tout de suite, parce que bien sûr on a qu’eux à s’occuper et leur cas est plus important que les autres ! La plupart du temps d’ailleurs, les gens les plus patients sont ceux dont « le cas » est le plus grave.
    Répondre
    • Pasquunemere
      9 mai 2014 at 16:34 (3 années ago)
      Avec ce que j’ai vu hier, je ne peux que te féliciter de travailler dans un tel service ! Certaines personnes sont tellement individualistes! Il faut savoir garder son calme et son sang froid ce dont je serais parfaitement incapable! Chapeau bas!
      Répondre
  4. Veronique - Poupette World
    9 mai 2014 at 20:57 (3 années ago)
    Hum hum, je pense que ça devait être une mère parfaite… 🙂
    Moi, je crois que je n’aurai pas mâché mes mots. En tout cas, j’espère que ta chouquette va mieux et que le petit des urgences aussi…
    Répondre
    • Pasquunemere
      9 mai 2014 at 21:10 (3 années ago)
      Grrr les mères parfaites! Je n’ai pas réagi et j’aurais du. Ce n’est pourtant pas mon genre. Mais, en la voyant, je me suis dit qu’elle n’allait pas capter les termes empathie et bienveillance.
      Répondre
  5. Mondomisiladoré
    9 mai 2014 at 20:58 (3 années ago)
    tu ne m’étonne pas du tout je suis moi même infirmière et j’en vois aussi de toutes les couleurs parfois …pas facile de ne pas réagir à de tel provocation …:/
    Répondre
    • Pasquunemere
      9 mai 2014 at 21:14 (3 années ago)
      Oh la j’imagine! Tu dois en voir de beaux boulets! Il doit y avoir des moments où tu ne peux plus te contenir non? Travailler dans l’humain n’est jamais chose aisée. Ça demande de sacrées qualités relationnelles!
      Répondre
      • Mondomisiladoré
        9 mai 2014 at 21:38 (3 années ago)
        j’ai un capital patience et tolérance enoooorme ça m’aide beaucoup ^^
        Répondre
        • Pasquunemere
          9 mai 2014 at 21:48 (3 années ago)
          Après ce à quoi j’ai assisté hier, c’est rassurant de voir qu’il existe de belles personnes comme toi!
          Répondre
  6. MaPetitePageBlanche
    11 mai 2014 at 20:24 (3 années ago)
    La vache, mais quelle sal*** !! O_o
    (tu lui as dit quelque chose du coup ? ^^)
    Répondre
    • Pasquunemere
      11 mai 2014 at 20:26 (3 années ago)
      Comme tu dis!! Non j’ai rien dit et je m’en mords les doigts! Faut que je trouve son adresse pour lui mettre des couches du tout p’tit dans sa boite aux lettres!
      Répondre

Leave a Reply