Serait-ce donc ça qu’on appelle … paradis???