Si ma vie avait été différente…

pile et face

Tu connais le film « Pile et Face » ? C’est l’histoire d’une femme dont la vie se voit modifiée selon qu’elle a vécu ou non un évènement précis. Je laisse Wiki te faire le pitch : après avoir été licenciée, Helen décide de rentrer chez elle. L’histoire se scinde en deux lorsqu’elle arrive sur le quai du métro. Dans une première version, elle manque la rame et ne peut ainsi découvrir que son petit ami est en train de la tromper dans leur appartement. Dans la seconde version, elle attrape la rame à temps et surprend son petit ami au lit avec son ex. Cet épisode anodin de sa vie (rater ou pas une rame de métro) va bouleverser son existence…

Bah j’ai pensé à ce film ce week-end et je me suis alors posée la question : si mon tout p’tit ne faisait pas partie de ma vie, que serais-je devenue ? Bon je te passe l’évènement anodin qui n’aurait pas eu lieu hein !

Déjà d’un point de vue pro, je pense que j’aurais moins cherché la sécurité de l’emploi que j’ai actuellement. Je n’aurais pas eu peur de changer de boulot encore et encore. De travailler jusqu’à pas d’heure. Je suppose que je m’éclaterais professionnellement. Mais, me connaissant, ce ne serait jamais assez bien (éternelle insatisfaite que veux tu…). Je serais encore et toujours en quête d’un idéal inaccessible…

D’un point de vie privée, je serais avec l’Homme (bah oui, je le garde quand même !). Nous profiterions l’un de l’autre. Nous enchaînerions les restos, ciné, sorties… Mais je pense que l’on se lasserait assez vite de tout ça… Ce qui rend ces moments agréables tient, à mon sens, à leur caractère exceptionnel…

Est-ce que nous verrions davantage nos amis ? Pas sûre car nous aimons assez vivre en autarcie.

Est-ce que nous verrions moins notre famille ? Sans nul doute (l’enfant qui réconcilie avec l’esprit de famille toussa toussa) !

Aurais-je plus de temps pour moi ? Oui mais, comme pour le reste, pour apprécier ces moments, il faut, selon moi, qu’ils restent marginaux…

Quand je fais le bilan, je pense que ma vie serait moins « riche » sans mon fils. Je mets entre guillemets car on sait qu’un enfant est un gouffre financier !

Ce constat, il va me falloir me le rappeler quand mon tout p’tit fera encore une de ses crises en mode actor studio. Quand il me réveillera plusieurs fois dans la nuit. Quand il se roulera par terre parce qu’il voulait le lego jaune et pas bleu. Etc.

« Un enfant c’est du bonheur en barres » qu’ils disaient… Oui mais il faut prendre un peu de recul pour s’en apercevoir…

Et toi, tu as déjà imaginé ce que ta vie serait sans ton/tes enfant(s) ? Tu me racontes ???

11 Comments on Si ma vie avait été différente…

  1. sophie
    2 mars 2015 at 11:12 (2 années ago)
    Pour ma part je me suis déjà posée cette question mille fois, mais à ce jour je suis toujours incapable d’y répondre, surement du au faite que j’ai eu ma fille à 18 ans, donc probablement que j’aurais été un peu plus carriériste 🙂 bisous
    Répondre
    • Pasquunemere
      3 mars 2015 at 10:38 (2 années ago)
      Ah oui, tu as eu ta fille jeune. Du coup, c’est plus difficile de s’imaginer une « autre » vie 😉
      Répondre
  2. anyo
    2 mars 2015 at 13:05 (2 années ago)
    Je ne m’étais jamais posé la question… là à chaud, il y aurait toujours PapaCoq mais moins de folie dans ma vie et surtout aucun projet ou alors que des professionnels. La j’ai mille projets plus ou moins grands qui m’épanouissent au quotidien (et accessoirement 3 enfants et quelques)
    Répondre
    • Pasquunemere
      3 mars 2015 at 10:38 (2 années ago)
      Hey mais c’est quoi tous ces projets?!? Je veux savoir mouaaaaa!!!! 😉
      Répondre
      • anyo
        3 mars 2015 at 12:56 (2 années ago)
        Ben un blog déjà! Quand on me connaît « d’avant » c’est inimaginable et l’envie de créer des trucs, de dessiner… un peut tout ce que je disais dans mon article sur « le blog,l’ancien français et moi » et là je tente l’illustration d’une histoire que j’ai inventée pour eux… (faire un livre quoi,mais j’ai du mal à le dire, PapaCoq me pousse, heureusement!)
        Répondre
        • Pasquunemere
          3 mars 2015 at 15:51 (2 années ago)
          Oui je l’avais lu cet article! Nan mais c’est une idée géniale un livre!!! Tu es créative et douée (et arrête de rougir et te sentir gênée, je te vois!!). J’aimerais beaucoup que tu partages ce projet de livre avec nous sur ton blog!
          Répondre
          • anyo
            4 mars 2015 at 14:56 (2 années ago)
            Mince, ça se voit tant que ça que je rougis??
  3. CompletementNad
    2 mars 2015 at 14:38 (2 années ago)
    De toute façon enfant(s) ou pas on se pose souvent la question « si nos choix de vie avait été differents » mais je crois qu’avec un ou des enfants on se pose encore plus fortement la question.
    N’empêche que la réponse est quand même difficile à trouver parce qu’au fond on n’arrive pas imaginer la vie sans eux…
    Répondre
    • Pasquunemere
      3 mars 2015 at 10:48 (2 années ago)
      Ah moi je l’imagine bien!!! Et elle me semblerait très ennuyeuse! C’est qu’il prend beaucoup de place (dans tous les sens du terme) mon tout p’tit!
      Répondre
  4. Monica
    4 mars 2015 at 15:54 (2 années ago)
    question très intéressante…dans mon cas ma vie serait totalement différente, sûrement à bosser pour une entreprise de tourisme de luxe à Miami (oui j’ai refusé cette opportunité pour un ideal plus traditionnel et pas « vraiment » de regret jusqu’à aujourdhui!)
    Répondre
    • Pasquunemere
      5 mars 2015 at 10:37 (2 années ago)
      Han la proposition de fou!!!! Mais bon l’essentiel étant que tu n’ais pas de regret…
      Répondre

Leave a Reply