Posts Tagged ‘Conseils’

Et non, il ne tient toujours pas assis…

etape-developpement-bebe-assis

Bientôt 8 mois pour mon bébé et toujours pas de position assise en vue… C’est grave docteur ? A mon sens, non… Mais visiblement, ce n’est pas l’avis de tout le monde…

Toutefois, une question me taraude : en quoi cela te regarde ? Est-ce que, sous prétexte que je suis devenue maman, cela te donne le droit me donner ton avis alors même que je ne te l’ai pas demandé ? Est-ce que j’ose, moi, regarder ce qu’il se passe par chez toi afin de te faire part de mon opinion ? Il ne me semble pas… Alors pourquoi ?…

Parce que finalement, moi je vivais bien, jusqu’à présent, le fait que mon fils ne tienne pas assis. Il fait plein d’autres choses par ailleurs, des choses qui me rassurent quant à son développement psychomoteur. Mais tu vois, à me seriner avec tes propos, cachés sous couvert de « bons conseils », tu viens de faire naître une petite voix en moi « et s’il y avait un souci ?... »

Est-ce donc là ton objectif final ? M’inquiéter ? Y a-t-il des soucis dans ton foyer, ressens-tu un mal être qui nécessiterait de créer un sentiment semblable chez l’Autre ? Car, vois-tu, cela me semble être la seule explication…

  • Il ne tient toujours pas assis ???
  • Mais ça t’inquiète pas ?
  • Moi ma fille tenait assise à 4 mois…

J’en passe et des meilleures… Quel est l’intérêt ? Se vanter des progrès de ses propres enfants ? Susciter l’inquiétude voire l’angoisse ? Et bien bravo, tu as réussi ! Car, même si je te dis le contraire, tes propos me touchent. Non, je ne te ferai pas le plaisir de te le montrer… Il ne manquerait plus que cela soit jouissif pour toi ! Mais, voilà, tu as bien visé lorsque tu as jeté ton pavé dans la mare. Tu as su réveiller cette petite voix dans ma tête : et s’il y avait un problème ?…

Alors je ne te remercie pas. Mais s’il est une chose que je ne ferai plus, c’est te parler de moi ou de mes enfants. Tu viens de fermer la porte à toute forme d’échange. C’est pourtant dommage car, en règle générale, j’adore partager, discuter. On en sort toujours plus grand. Sauf lorsqu’il y a jugement. Car oui, à mon sens, ce que tu as fait se rapprochait grandement du jugement.

A toutes ces personnes qui jugent sans savoir, qui donnent leur avis sans qu’on leur demande, qui te bourrent le mou avec des « moi je », je vous prie de bien vouloir passer votre chemin. J’ai déjà suffisamment affaire avec toutes les petites voix dans ma tête. Et elles, malheureusement, difficile pour moi de m’en débarrasser.

Alors ne me reste qu’à te dire « à jamais ! »…

Et toi, ça te parle ces fameux « bons conseils »? 

 

Vos questions / Vos réponses

questions-reponses

Il y a quelque temps, sur Facebook, j’ai proposé que tu me soumettes les questions que tu pouvais te poser en tant que parent. En effet, il arrive parfois que l’on se sente seul(e) vis à vis de nos interrogations. Mon idée était alors d’en rédiger un billet afin que chacun puisse y aller de son expérience. Voici donc aujourd’hui le résultat de mon « recensement ».

Questions pratiques :

  • Question 1: Les méthodes miracles pour que mon enfant n’ait plus peur de l’eau lors du shampoing ?
  • Question 2: Quand avez vous mis bébé dans le lit à barreaux sans le couffin (ou nacelle) ?

Questions repas :

Ma grande ne mange quasiment rien. Concombre, nuggets de poulet, tomates, babybel, des saucissons que tu trouves ici, du kiri, la viande et quelques soupes.. Le reste, elle bouffe pas! Pareil pour le chocolat, elle mange pas tout, le nutella, le kinder et le choco blanc.. de temps en temps, des pims orange mais le reste, rien! Il faut se battre à chaque repas et lui répéter 3200 fois, mange!!!!!!!!!!!! La réponse est toujours la même « ah pardon, j avais oublie »

J’ai ma 5 ans qui me fait souvent des difficultés de manger à table. Peu importe si elle aime ou pas. Elle nous fait la misère. C’est exaspérant. On a essayé beaucoup de choses :-/ Une idée ?

  • Question 3: trucs et astuces pour réussir à faire manger nos enfants

Questions santé :

  • Question 4: Comment soulager un bébé de 6 mois qui a des gazs?
  • Question 5: Quand bébé se tord sur moi, pousse avec ses pieds et chouine, ce sont des  coliques? Si oui, que faire ?

Question psychologique :

Un bébé ne avec des allergies alimentaire +++. Un pseudo papa qui les abandonne (2 ans et demi et 3 mois). Il les prend quelques journées par ci par la jusqu’au jour ou ca le soulera…. et cinq ans après la souffrance de mon fils ressort… pourquoi porte t il ce nom qui ne veut rien dire pour lui a part de la souffrance? Pourquoi maman je devais aller la bas petit??? Il met enfin des mots sur ses terreurs nocturnes, sur son besoin de bouger… mais ces mots sont si douloureux…. (premier rdv cmpp ce matin, j’espère qu’ils vont pouvoir aider mon titou)

  • Question 6: Comment aider/accompagner/soutenir un enfant qui souffre psychologiquement?

Question relation enfant/parent :

  • Question 7: Est ce que les enfants sont plus pénibles quand les 2 parents sont là en même temps??? Chez nous c’est un peu le cas… plus de crises et de colères quand on est tous les deux avec elle à la maison!

Questions organisation :

Pourquoi en tant que maman on manque de temps pour tout ?

Comment se dédoubler voir détripler et réussir toujours à être une bonne moman!!!!!!

  • Question 8: trucs et astuces pour s’organiser au quotidien ? Trouver du temps pour son boulot, ses enfants, son conjoint, soi même ?

 

Pour répondre, mentionne surtout bien le numéro de la question. Et n’hésite pas à témoigner! Qui sait, tu as peut être une piste de solution à proposer…

Et si toi aussi tu as une question, n’hésite pas à me la soumettre. Elle fera peut être l’objet d’un prochain article…

Vers une nouvelle vie ?

ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une

Il est des conseils qui sont bons à prendre. Des conseils pertinents qui t’emmènent vers un avenir meilleur. Des conseils qui font de toi la/le même mais en mieux. Voici une petite liste de ces conseils:

  • Noter noir sur blanc tout ce que l’on aimerait voir changer dans sa vie 

« Je ne veux plus être insatisfaite par mon travail »

« Je ne veux plus avoir ces cinq kilos en trop »

« Etc. »

  • Tenir un cahier d’engagement construit à partir des insatisfactions repérées

«  Me renseigner sur les domaines professionnels qui pourraient m’intéresser » / « Faire un bilan de compétences »

« Perdre un kilo durant le mois » / « Etablir des menus sains » / « Faire 10 minutes de sport par jour »

Il importe que ces engagements répondent à la méthode SMART : Spécifique – Mesurable – Atteignable – Réaliste – Temps (avec une date butoir).

  • Procéder à un ménage intérieur/ménage extérieur

Identifier tout ce qui paraît toxique dans notre environnement (relation, organisation, etc.) et tenter de le réduire voir de s’en séparer.

Procéder à un désencombrement de son intérieur (se débarrasser de tout ce qui nous est inutile).

L’idée est de se soulager de tout ce qui nous pèse au quotidien.

  • Ne jamais être dans l’attente et la passivité.

Il s’agit de ne pas attendre de l’autre pour améliorer sa vie. « Je suis la seule et unique personne qui peut faire bouger ma vie ». Si l’on veut que les choses changent, le mouvement doit partir de soi.

  • L’énergie appelle à l’énergie

Tous ces changements peuvent effrayer car ils réclament du temps. Or, le temps en soi ne doit pas être un frein. Si l’on est convaincu/e que l’on peut parvenir à se dégager du temps, il y a de fortes chances que l’on réussisse. Pas forcément de grandes plages horaires, parfois seules 15-30 minutes par jour suffisent. Le sentiment de satisfaction tiré de ce « temps pour soi » entraîne un cercle vertueux d’énergie positive.

Cette liste de conseils (non exhaustive), je ne l’ai pas inventé. Loin de moi l’idée de me reconvertir en coach de vie. Je la tire de l’ouvrage de Raphaëlle Giordano « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une ».

Ce livre, au-delà du fait de raconter l’histoire d’un personnage attachant, divulgue, au gré des pages, de nombreux conseils pour prendre sa vie en mains. Parfois un peu trop spirituel, quelques passages racoleurs (à mes yeux), cet ouvrage reste néanmoins « inspirant ». L’auteure nous emmène dans la vie d’une jeune femme, mère de famille, insatisfaite, qui décide de prendre son destin à bras le corps. C’est avec une facilité déconcertante que je me suis identifiée au personnage et que je me suis emparée des conseils pratiques disséminés ici et là. Evidemment, cela reste un livre donc pas de magie dans tout ça. Mais, si l’on si plonge, il est possible d’en tirer le meilleur pour soi.

Pour être honnête avec toi, ce livre m’a été gracieusement envoyée. Mais il a été une si jolie découverte que je souhaite t’en offrir un exemplaire (pas le mien, celui là je le garde !). Zieute ma page Facebook car c’est par là que ça se passe !

Alors, intéressé/e ?

1 2