Posts Tagged ‘jeux’

Le très très GROS cahier d’activités de Balthazar et de Pépin !

très très gros cahier d activités de Balthazar et de Pépin

Si tu cherches une activité où ton enfant joue seul, en autonomie (avoir la paix en somme), je te conseille de passer ton chemin ! Si tu te lances dans ce très très gros cahier (et il n’y a pas de publicité mensongère dans l’intitulé ! Ce bouquin est vraiment énorme ! On en a pour toutes les vacances ! Noël y compris !), il te faudra être pleinement présent(e) pour ton bambin ! D’ailleurs, on t’annonce la couleur direct en te proposant un « mode d’emploi » concernant la meilleure façon d’accompagner ton enfant (s’il pouvait faire la même chose pour le retour à la maison suite à la naissance de bébé, ce serait top !).

Bon, assez bavassé, que contient ce cahier d’activités ??? Les images étant parfois plus parlantes que les mots, j’ai choisi de shooté (en mode photographe hein, pas en mode junkie) quelques passages du dit cahier :

très très gros cahier d activité 1

IMG_20170727_091934607

Les « classiques » lettres …

IMG_20170727_094939761

… chiffres …

IMG_20170727_100143961

… et formes!

IMG_20170727_103908982

Des tangram : gros moment de solitude pour ma personne (deux mains gauches obligent…)

IMG_20170727_103340119

Des recettes (« Maman, on peut faire un gâteau??? Alléééé!!! Z’ai faim mouaaaaa!!!)

IMG_20170727_103236264

Des moments où on laisse place à son imaginaire …

IMG_20170727_100305069

Apprendre à différencier la droite et de sa gauche et en profiter pour scander une comptine, que je garderai en tête jusqu’à la fin des vacances (Un petit pouce qui danse, un petit pouce qui danse, un petit pouce qui danse et ça suffit pour s’amuser… Voilà, c’est cadeau!)

IMG_20170727_094617829

Des choses qu’on fera plus tard « Ze suis trop petit pour faire ça maman! Ze ferai ça quand ze serai un adulte! »

IMG_20170727_100743723

Y a plus de saison ma pov’dame!

Tu remarqueras la qualité implacable de mes photos ! Que veux-tu, pendant que certains passent au Reflex, je suis restée à l’appareil photo jetable Kodak…

Sont donc explorées dans ce cahier de nombreuses notions telles les classiques lettres/chiffres mais aussi les formes, les unités de longueur, de poids, la latéralité, les saisons, le graphisme, les sons … (je ne vais pas tout énumérer sous peine d’y être encore dans deux jours !). Différents supports sont utilisés pour  explorer ces notions : coloriage, points à relier, cherche et trouve, dessin, découpage, gommettes, …

Note à toi-même : si tu as un enfant curieux, qui pose beaucoup de questions, tu n’es pas sorti(e) du foin ! « Maman, ça veut dire quoi préhistorique ? C’est quoi une autre époque ? Avant nous, y avait qui ? T’as connu le préhistorique toi maman ? »

Ce que j’aime :

– le fait que ce cahier d’activités soit hyper complet

– la multitude de supports utilisés pour capter l’attention de l’enfant

– le fait que cet outil ne se donne pas pour unique objectif de développer les savoirs « concrets » de l’enfant (lettres, chiffres, etc.) mais qu’il l’amène aussi à faire appel à son imaginaire, à développer sa curiosité, à se questionner, se projeter…

– le fait qu’en tant que parent, il te faut aussi faire appel à certaines qualités : la patience, l’étayage, la bienveillance, … (des qualités relativement atrophiées chez moi).

Ce que j’aime moins :

– la redondance de certaines activités

– la nécessité que le parent soit pleinement disponible pour son enfant (en soi, je n’y vois pas d’inconvénient mais cela s’avère parfois difficile lorsque tu as un 15 mois dans les jambes…)

Place maintenant à l’avis de mon quatr’an :

– Moi : Alors, qu’est ce que tu penses du cahier ?

– Lui : Il est zoli ! Z’aime bien moi !

– Moi : C’est vrai qu’il est beau ! Et quoi d’autre ?

– Lui : Ze peux avoir des boulettes avec des paguettis ? (n’est pas Bernard Pivot qui veut…)

Ma petite touche personnelle ? J’annote les remarques, questions, commentaires de mon quatr’an au fil des pages. Car, à mon sens, ce livre prend vie à son contact. Mes propos peuvent sembler assez « romanesques » mais il s’agit, au départ, d’un simple cahier, en noir et blanc. Peu à peu, à mesure que l’enfant avance, le cahier s’anime, se colore, prend vie. J’aimerais assez le conserver, comme trace, souvenir, de ce que nous avons pu partager du haut de ses quatre ans… (bon, j’arrête là, mon hypoglycémie commence à me faire délirer !).

Alors, tenté(e) ???

PS : j’ai trouvé ce cahier sur Amazon (ouais, l’Homme a un compte Premium machin donc frais de ports gratos !) pour 12 € et des brouettes.

Les jeux préférés de mon deuzan

keep calm and stay cool

J’aime m’adonner à cet exercice consistant à repérer les jouets avec lesquels mon fils prend plaisir à jouer. Il fut une époque où il aimait manipuler les objets de notre quotidien : télécommande, magasines, tampons (oui, oui, tu lis bien. Si tu veux voir de tes yeux, c’est par ). Puis, il a eu une période où il était attiré par les jeux éducatifs. Alors aujourd’hui, où en sommes nous ?

Petit listing des jeux préférés de mon deuzan :

  • Le  « jeter »

Le principe est on ne peut plus simple : il prend un objet, quel qu’il soit (mais fragile de préférence, c’est plus fun) et le jette aussi loin que possible. Alors je sais que cette façon d’agir est une manière pour lui d’appréhender son corps et son environnement, mais bordel quoi !!! (oui, ces mots résument assez bien ma pensée, je n’ai rien d’autre à ajouter)

  • Le « déchirer »

Encore une fois, rien de bien complexe dans cette activité : un papier, une paire de mains et en avant Guingamp ! Le hic avec ce « jeu » c’est lorsque l’enfant se saisit d’un papier important type facture, feuille d’imposition (tu sens le vécu là ?!?).

  • Le « tout balancer »

Alors là, on passe à un niveau supérieur. Il s’agit en fait de réunir un certain nombre d’objets sur une surface (type table basse) pour ensuite tout envoyer valdinguer en remuant les bras. Je cherche encore le côté fun de la chose…

  • Le « camoufler »

C’est une activité très récente de mon deuzan. L’idée consiste à se saisir d’un objet et à le cacher très scrupuleusement dans des surfaces improbables. C’est de cette façon que j’ai retrouvé ses voitures sous le canapé ou encore certains Lego dans le congélateur.

J’ai essayé d’énumérer ces activités avec le plus de flegme possible. Or, si ton enfant partage certains de ces « jeux », tu sais à quel point cela peut faire dévisser. Surtout lorsque tu as droit à des combos dans la même journée : 1) je déchire ta fiche de paye 2) je m’amuse à balancer tous les morceaux de (RIP) la fiche de paye 3) je cache chacun d’eux dans les quatre coins de la maison.

Bref, j’ai hâte que mon deuzan ait fait le tour de son corps et de son environnement. Parce que je connais les bienfaits de ces diverses activités sur son développement psychomoteur. Mais je connais aussi très bien les conséquences sur ma santé mentale !

Et toi, tu les connais ces « jeux » ? Ton enfant les pratique ? Toi aussi tu te dis qu’un jour c’est ton enfant que tu vas balancer ?

Les jouets préférés de mon presque deux ans

jeu 2 ans

A l’origine, je devais publier un article sur la crise que nous vivons actuellement avec le tout p’tit. Et puis, je me suis dit « fichtre ! ça fait beaucoup d’articles négatifs ces derniers temps… ». Donc j’ai décidé de te parler des jouets, ou plutôt jeux, favoris de mon fils. Qui ça intéresse, je l’ignore. Mais j’en ai envie ! Et puis, ça me permet de voir l’évolution depuis quelques mois. Rappelle toi, il y a quelque temps, on était loin  du jouet lambda (boîte, télécommande, tampons, c’est par ici).

  • Numéro 5 : les puzzles encastrables en bois

Des heures et des heures passées à retirer, ranger, dénommer, remettre ces petites pièces en bois dans les places prévues à cet effet. Nous en avons deux à la maison et, gros coup de bol, nous n’avons égaré, à l’heure actuelle, aucune pièce. Pareil, aucun incident de jetage de pièce dans la tronche n’est compté jusqu’alors. Touchons du bois ! Ah bah c’est déjà fait… Ceci explique peut être cela…

  • Numéro 4 : les livres

« Le tout p’tit adoooooore écouter des histoires ». Ouais enfin ça, c’est à la crèche. Parce qu’à la maison, il n’écoute pas. Il tourne les pages. Vite. Très vite. Trop vite. Un peu comme Hilguegue dans Salut les Musclés (mais si !! rappelle toi, celle qui lisait plus vite que son ombre !). On a essayé les livres audio (avec un CD fourni). Echec total ! Donc on tourne les pages…. Mais on adore ça !!!

  • Numéro 3 : les « cherche et trouve »

Tu sais, ce sont des livres au sein desquels il s’agit de retrouver tel ou tel objet. « Il est où le parapluie ? », « Il est où le chat ? » « Elle est où la poussette ? ». Tu vois le genre ? Bon, au départ, le livre qu’on avait acheté était fourni avec un feutre. Grave erreur le feutre pour un tout p’tit. Le tapis a toujours du mal à s’en remettre d’ailleurs…

  • Numéro 2 : les lotos

Alors là, je peux dire qu’on est complètement accroc. Même principe que le bingo. Sauf que, fort heureusement, le tout p’tit n’hurle pas « bingo » chaque fois qu’il finit une grille (il n’a pas encore compris que c’est un jeu auquel on joue à plusieurs). Gros gros succès par chez nous le loto ! Si seulement, ça pouvait aussi marcher pour l’EuroMillion…

  • Numéro 1 : les jeux éducatifs

Les formes, couleurs, contraires font leur effet chez le tout p’tit. On voit que c’est un enfant qui aime apprendre. D’ailleurs, l’une de ses phrases fétiches en ce moment est « c’est quoi ??? ». Il faut tout dénommer, lui expliquer, lui montrer, l’accompagner. Jusqu’au moment où il décide de faire tout seul. Mais, c’est encore difficile pour lui. Alors il envoie tout valser (nerveux cet enfant, j’vous avais dit). Il se calme et on reprend ensemble.

Du coup, pour tenter d’assouvir sa soif d’apprendre, je me suis ravitaillée hier.

jeu 2 ans bis

Il veut travailler du ciboulot et bah j’vais lui en donner moi ! Au programme : chiffres, lettres et puzzle. Et bien, je peux dire que, du haut de mes 30 ans, j’me marre bien à jouer à ça avec mon fils. Je constate avec émerveillement ces progrès. J’applaudis lorsqu’il réussit. J’encourage lorsqu’il est en difficulté. Je me fends même d’un « bravo » parfois. Et il n’est pas peu fier le bougre !

Et chez toi, les enfants, ils carburent à quoi ?

1 2