Posts Tagged ‘Journée’

Votre convention collective ne prévoit pas de journée « enfant malade »

journée enfant malade

Voilà ce que s’est vu répondre l’Homme lorsqu’hier, il s’est renseigné à ce sujet… « Si vos enfants sont souffrants, il vous faut soit poser un congé payé, si toutefois il vous en reste, soit un congé sans solde ». Je dois bien avouer être restée pantoise à cette annonce. Pas de journée enfant malade…

Fort heureusement pour nous, j’ai la chance de pouvoir bénéficier de ce droit. Même si, de fait, il s’agit d’une bien lourde tâche à assumer dans la mesure où tout repose sur mes épaules (tout, y compris mes absences répétées au boulot).

Mais qu’aurions nous fait si tel n’avait pas été le cas ? Si j’avais été dans le même cas de figure que l’Homme (qui, soulignons-le, ne connaît pas les RTT au sein de sa boîte) ? Nous aurions liquidé nos congés payés au gré des maladies diverses et variées (et surtout fréquentes) de nos enfants ? Nous aurions dû nous résoudre à poser du « sans solde » ?

Malheureusement, nous ne pouvons que rarement compter sur les grands-parents pour prendre le relai… Alors vers qui nous tourner ? Nos amis ? Impossible car ils connaissent les mêmes contraintes que nous… Une assistante maternelle ? Difficile à envisager compte-tenu de tout ce que nous déboursons déjà chaque mois pour la garde de nos enfants… Alors quelle solution ?

Comme je le disais, j’ai la chance de pouvoir bénéficier ce droit… Mais comment font ces gens pour qui les journées « enfant malade » n’existent pas ? Vers qui se tournent-ils ? Quel relai trouvent-ils ? Comment s’organisent-ils ? Doivent-ils, en plus de l’inquiétude que génère un enfant souffrant, se soucier du manque à gagner sur la fiche de paye en fin de mois ?

J’ai bon espoir de ne pas avoir à écouler toutes mes précieuses journées « enfant malade » mais, si tel est le cas, j’ignore encore comment nous ferons face…

Et chez toi, comment ça s’organise ?

 

Je suis le roi du monde, youhouhou !!!

téléchargement (15)

Vous aurez (ou pas) reconnu cette réplique culte sortie de la bouche de mon beau Léo (oui c’est son p’tit nom dans l’intimité) alias Jack Dawson dans Titanic. Si je fais référence à cette expression aujourd’hui, c’est parce que je trouve qu’elle résume parfaitement ce que le tout p’tit doit ressentir lorsqu’il passe la journée chez ses grands parents.

Pour resituer les choses, hier, nous avons décidé la chouquette et moi de poser un RTT. Nous avons donc demandé (ordonné serait plus juste) à mes parents de garder notre fils pour la journée.

Petit flashback sur cette journée :

9h pétante, nous larguons le colis ! Nous prenons soin de déposer tout le matériel nécessaire (chaise haute, lit parapluie, poussette, etc.). Mais nous remarquons au passage un élément suspect : les meubles ont disparu ! Oui, oui, vous lisez bien. Mes parents ont fait sauter leurs meubles afin que le petit puisse gambader à sa guise (ou alors qu’il évite de se faire un trauma crânien sur le bord de la table basse, et oui il faut bien que j’ai hérité mes angoisses de quelqu’un !).

De la même façon, ils ont étalé une grande couverture au sol afin que le petit n’attrape pas froid par terre (mouais, afin que la chute soit amortie plutôt !). Le problème c’est que notre fils est un être mouvant. Donc ils sont très mignons avec leur couverture mais s’il y passe 5 minutes dans la journée ce sera déjà un exploit !

En tant que bons parents indignes, nous nous sauvons comme des malpropres en priant pour que le tout p’tit soit sympa (et oui, faudrait pas qu’ils soient dégoutés et qu’ils n’en veuillent plus !).

17h30 : nous renfilons notre costume de parents. Nous récupérons un tout p’tit qui pète le feu ! Pour mes parents, ça semble plus compliqué ! Ils paraissent plus « tassés » qu’en début de matinée ! Les choses prennent sens quand ils nous racontent leur journée :

  • Ils ont fait plus d’une vingtaine de fois le tour de la maison car « il pleurait dès qu’il voyait la porte d’entrée » –> logique!
  • Ils ont fait 3 balades en poussette car « il aime ça se balader » –> tu m’étonnes!
  • Le tout p’tit n’a pas voulu faire sa sieste : « il s’en coupait la respiration, du coup on l’a pris avec nous »  –> malin!
  • Il a fini par s’endormir dans le jardin car « il devait être un peu fatigué de marcher »         –> ah bon, vous pensez???
  • Il a fait de la balançoire car oui, mes parents lui ont, pour l’occasion, acheté une balançoire ! –> de mieux en mieux!

Et bah j’ai envie de dire : bien joué fiston, tu mènes tes grands parents à la baguette ! Plus de 3 heures de balade, une sieste au soleil dans le jardin, les bras une grande partie de la journée et, en prime, une balançoire ! Si ça c’est pas l’arnaque du siècle!

1 2 3