Posts Tagged ‘Santé’

Vos questions / Vos réponses

questions-reponses

Il y a quelque temps, sur Facebook, j’ai proposé que tu me soumettes les questions que tu pouvais te poser en tant que parent. En effet, il arrive parfois que l’on se sente seul(e) vis à vis de nos interrogations. Mon idée était alors d’en rédiger un billet afin que chacun puisse y aller de son expérience. Voici donc aujourd’hui le résultat de mon « recensement ».

Questions pratiques :

  • Question 1: Les méthodes miracles pour que mon enfant n’ait plus peur de l’eau lors du shampoing ?
  • Question 2: Quand avez vous mis bébé dans le lit à barreaux sans le couffin (ou nacelle) ?

Questions repas :

Ma grande ne mange quasiment rien. Concombre, nuggets de poulet, tomates, babybel, des saucissons que tu trouves ici, du kiri, la viande et quelques soupes.. Le reste, elle bouffe pas! Pareil pour le chocolat, elle mange pas tout, le nutella, le kinder et le choco blanc.. de temps en temps, des pims orange mais le reste, rien! Il faut se battre à chaque repas et lui répéter 3200 fois, mange!!!!!!!!!!!! La réponse est toujours la même « ah pardon, j avais oublie »

J’ai ma 5 ans qui me fait souvent des difficultés de manger à table. Peu importe si elle aime ou pas. Elle nous fait la misère. C’est exaspérant. On a essayé beaucoup de choses :-/ Une idée ?

  • Question 3: trucs et astuces pour réussir à faire manger nos enfants

Questions santé :

  • Question 4: Comment soulager un bébé de 6 mois qui a des gazs?
  • Question 5: Quand bébé se tord sur moi, pousse avec ses pieds et chouine, ce sont des  coliques? Si oui, que faire ?

Question psychologique :

Un bébé ne avec des allergies alimentaire +++. Un pseudo papa qui les abandonne (2 ans et demi et 3 mois). Il les prend quelques journées par ci par la jusqu’au jour ou ca le soulera…. et cinq ans après la souffrance de mon fils ressort… pourquoi porte t il ce nom qui ne veut rien dire pour lui a part de la souffrance? Pourquoi maman je devais aller la bas petit??? Il met enfin des mots sur ses terreurs nocturnes, sur son besoin de bouger… mais ces mots sont si douloureux…. (premier rdv cmpp ce matin, j’espère qu’ils vont pouvoir aider mon titou)

  • Question 6: Comment aider/accompagner/soutenir un enfant qui souffre psychologiquement?

Question relation enfant/parent :

  • Question 7: Est ce que les enfants sont plus pénibles quand les 2 parents sont là en même temps??? Chez nous c’est un peu le cas… plus de crises et de colères quand on est tous les deux avec elle à la maison!

Questions organisation :

Pourquoi en tant que maman on manque de temps pour tout ?

Comment se dédoubler voir détripler et réussir toujours à être une bonne moman!!!!!!

  • Question 8: trucs et astuces pour s’organiser au quotidien ? Trouver du temps pour son boulot, ses enfants, son conjoint, soi même ?

 

Pour répondre, mentionne surtout bien le numéro de la question. Et n’hésite pas à témoigner! Qui sait, tu as peut être une piste de solution à proposer…

Et si toi aussi tu as une question, n’hésite pas à me la soumettre. Elle fera peut être l’objet d’un prochain article…

A deux mois de vie, comment se porte bébé ?

13407180_1176041145773555_3753312246272838968_n

11 semaines se sont écoulées depuis la naissance de ptit gigot. Aujourd’hui, j’ai repris le chemin du boulot, non sans un pincement au cœur. Je profite donc de l’occasion pour dresser un rapide bilan de ces deux mois de vie :

  • L’alimentation

Les débuts de bébé ont d’abord été d’une facilité déconcertante. Un enfant qui mange, dort, mange, dort (je te passe les remplissages de couche divers et pas si variés). Pas de pleurs, pas de crise, de la sérénité. Puis (tu la sens venir la tuile ?), des biberons de plus en plus compliqués à avaler, des couches de plus en plus difficiles à remplir, une digestion de plus en plus complexe. Le combo constipation + reflux + refus du bib m’a de suite alertée : intolérance aux protéines de lait de vache (merci au grand frère, lui aussi passé par là, ce qui m’a permis de réagir rapidement). Depuis plusieurs semaines maintenant, nous sommes passés à un lait sans PLV et les choses semblent s’apaiser… Aujourd’hui, mon bébé mange donc 6 biberons de 150ml par jour et pèse le modeste poids de 5,8kg (d’où le surnom de ptit gigot).

  • Le sommeil

Je ne vais certainement pas le crier sur tous les toits (juste sur le net…) mais, depuis quelques jours, bébé fait ses nuits. Il prend son dernier bib vers 21h et rompt le jeûne aux alentours de 6h du mat’. En règle générale d’ailleurs, il s’endort directement au biberon (avec le filet de lait au bord des lèvres, signe de l’enfant repu). Il se réveille parfois dans la nuit pour lâcher un gaz ici et là mais rien qui ne nécessite que nous nous levions.

Reste à papa et maman de se séparer de bébé car l’un de nous dort encore avec lui dans le salon (lui dans le couffin et nous dans le canapé). Pourtant, ptit gigot a une bien jolie chambre qui l’attend. Mais, il me semble encore si petit pour rester seul dans son grand lit… Et puis, tout cela est facile à dire pour moi car c’est papa, depuis plusieurs semaines maintenant, qui s’est donné pour mission de rester près de bébé : « A cause de mon boulot, je le vois jamais la journée. Alors je te propose de faire les nuits, au moins je passe un peu de temps avec lui… ». Je n’ai évidemment pas contre-argumenté !

  • La santé

Les deux visites réglementaires ont attesté que bébé se porte comme un charme. Nous avons fait les premiers vaccins (aïe !). Mais il a parfaitement réagi. Petite ombre au tableau, depuis quelques jours, ptit gigot paraît souffrir au niveau des gencives. Après m’être renseignée (merci Instagram et Facebook !), il semblerait que le processus de dédoublement des gencives ait commencé. A vérifier lors de la visite du 3ème mois…

  • L’éveil

Depuis plusieurs semaines, ptit gigot s’éveille de plus en plus. Nous avons droit à des gazouillis et à de magnifiques sourires-gencive. J’ai ressorti le tapis d’éveil du grand frère mais ne l’y laisse jamais plus de 15 minutes car je vois bien que, trop de stimulations tue la stimulation. Il adore regarder le troizan jouer mais ce qu’il préfère par-dessus tout c’est papoter avec nous (« areuh ? areuh ! areuh… »). Il est capable de rester réveillé deux heures d’affilée (biberon compris), comme s’il voulait profiter de nous au maximum. D’ailleurs, durant ces moments, il se montre curieux comme une belette et scrute tout ce qu’il peut.

J’adore voir mon bébé grandir. Je sais que certaines femmes aiment la phase « nouveau-né ». Ce n’est pas mon cas. La relation avec mon troizan illustre parfaitement les choses : plus il grandit, plus nous sommes complices et plus je me sens à l’aise dans mon rôle de maman. Mais je sais l’importance de profiter de ces moments là au risque de le regretter. Donc je savoure chaque instant, chaque évolution de ptit gigot. Et, au cas où ma mémoire me fasse défaut, j’écris pour ne jamais oublier…

Et toi, quelle période as-tu le plus apprécié avec ton/tes enfant/s ? Nouveau-né ? Nourrisson ? Enfant ? Ado ?

La kinésithérapie respiratoire

kinerespi

La semaine dernière, alors que le tout p’tit se traînait une toux persistante, nous avons décidé qu’il était temps pour lui de se rendre chez le doc. Verdict : une radio des poumons à faire en urgence. L’homme a donc pris son courage à son cou (vous aurez compris l’image…) pour emmener notre fils à l’hosto. Car, bien évidemment, c’est ce jour là qu’on a décidé de m’envoyer suivre une formation à 150 bornes de chez moi (et là, tu prends tes ongles et t’en fais des confettis !).

Bref, toujours est-il qu’au regard de la radio, le tout p’tit avait besoin de séances de kiné respiratoire et ce, le plus rapidement possible. Dès le lendemain, j’ai donc pris ma journée afin d’organiser les festivités. J’ai appelé une gentille dame qui m’a dit qu’elle allait se bloquer un créneau pour s’occuper de mon fils. A ce moment là, je l’aimais d’amour !

Puis, est arrivé LE moment : celui où tu sais que tu emmènes ton enfant au bagne mais que c’est pour son bien. Tu entres dans la salle d’attente. Tu tentes de le divertir alors que lui, ne sait foutre rien de ce qui l’attend. Toi seule sais que tu es dans le couloir de la mort.

Et enfin c’est ton tour, enfin son tour… Tu poses ton enfant sur la table et là… Comment dire ?… Et bien tu as juste l’impression que le doc est en train d’étrangler ton enfant. Sous tes yeux. L’impuissance t’envahit. Même pire, tu es mis à contribution pour maintenir la bête (car tu imagines bien qu’à 22 mois, le tout p’tit ne se laisse pas dompter facilement).

En résumé : tu tiens les jambes de ton enfant pendant qu’une dame est en train de lui appuyer sur le sternum ce qui lui coupe la respiration. Voilà voilà !

Plus sérieusement, je sais rationnellement que ces gestes sont destinés à le soulager. Et effectivement, cela lui a fait le plus grand bien. MAIS, sur le moment, un savoureux mélange de culpabilité, colère et panique t’envahit à tel point que t’as juste envie de dégommer la gentille dame qui prodigue les soins… Et puis ce sentiment de vide qui te donne l’impression d’avoir des jambes en coton juste après… Un pur délice… Comme c’est bon d’être mère parfois…

Bref, mon fils et moi avons fait de la kiné respiratoire…

1 2