Vous voulez que je vous raconte un truc marrant (ou pas) ?

téléchargement (3)

Je vous ai déjà expliqué que notre fils a souvent besoin de nous pour s’apaiser la nuit. Nous sommes réduits à de pauvres doudous.

Et bien cette nuit, rebelote. Evidemment j’ai trouvé le moyen de me vanter haut et fort que le tout p’tit avait enchaîné 2 nuits de 12 heures. On m’avait prévenu, grave erreur !

C’est donc tout naturellement que la nuit dernière a été apocalyptique ! Des pleurs en veux tu en voila ! Des chouinettes à foison ! Des cauchemars, des terreurs ! Des pets de travers ! Des rêves d’attaque de pipettes de sérum phy ! Que sais je encore… Toujours est-il que la nuit a été plus que chaotique !

En tant que bonne mère que je suis, je me suis dévouée pour rester au chevet du tout p’tit le temps qu’il se calme. Petite précision néanmoins pour comprendre la suite des évènements. Mon homme et moi avons installé un petit matelas près du lit de notre fils afin que nous puissions dormir quelques heures (indispensable pour notre survie).

Cette nuit donc, je me rends dans sa chambre, m’installe sur le lit d’appoint et passe mon bras entre les barreaux afin de poser ma main sur sa tête. Et c’est là que le drame se produit. Tu le vois venir ou pas ? Et bah je te le donne en mille : je me suis coincée le bras dans les barreaux du lit ! Et voilà ce qu’on gagne à être un doudou. Je suis donc restée coincée de 00h30 à 5h30 (oui, le temps qu’il a fallu à mon homme pour se dire « bah mince, ça fait un sacré moment qu’elle est partie là quand même ! »).

Bon j’ai tout de même trouvé le moyen de dormir un peu. Mais je vous raconte pas la position dans laquelle j’étais !

J’vous avais dit à l’époque qu’on se demandait qui de mon homme ou moi allait se sectionner la main pour la léguer au tout p’tit ! Et bah je peux vous dire que je l’ai échappé bel !

2 Comments on Vous voulez que je vous raconte un truc marrant (ou pas) ?

  1. My Twinnies And Me
    21 avril 2014 at 17:13 (3 années ago)
    Tu n’es pas seule, je suis moi aussi devenue le doudou de mes bébés, ils veulent mon odeur, ils me caressent de leurs petites mains potelées, m’agrippent, me pincent avec leurs petits doigts, avec leurs gencives , me dévorent les joues, le menton…bref…je suis un doudou vivant.
    Répondre
    • Pasquunemere
      21 avril 2014 at 17:17 (3 années ago)
      Ahaha! J imagine la scène! En plus toi tu en as deux!

      Ne nous restera plus que la chirurgie esthétique pour réparer les dégâts!

      Répondre

Leave a Reply